in

MARIA MAMBO CAFE: Hommage à la nationaliste angolaise décédée à Lisbonne

Paix à son ame!

La communauté angolaise au Portugal a rendu hommage, par une messe de requiem, à la nationaliste Maria Mambo Café, membre du Bureau politique du MPLA, parti au pouvoir en Angola, décédée dimanche 1er décembre à Lisbonne, victime de maladie.

altAprès la messe, qui sera dite à la chapelle de l’église de Furnas, au quartier Benfica, la dépouille mortelle de Maria Mambo Café sera acheminée à l’aéroport international de Lisbonne, d’où elle sera embarquée dans un avion à destination de Luanda.

Née en 1945, Mambo Café, qui a fait des études de l’Economie en ex-Union soviétique, fut, au Portugal, la première secrétaire de la Communauté du Mouvement Populaire de Libération de l’Angola.

Selon Rosa de Almeida, membre du Comité Central du MPLA, Mambo Café a été “une militante historique du MPLA et fille d’Angola. Un grand exemple à mettre en relief, frontale et humaniste. Comme dirigeante, elle fut chef dans le vrai sens du terme“, a-t-elle ajouté.

Consterné par la mort, le Bureau politique du MPLA a affirmé, dans un communiqué rendu public à Luanda, que Maria Mambo Café était une “nationaliste de convictions fortes et fermes. A l’aube des années 60, elle a rejoint le groupe restreint de patriotes qui, de façon organisée, se sont battus pour un Angola indépendant et pour la dignité du peuple angolais“.

BOLY DIEYE: Le chanteur sénégalais sort un single dédié au prophète Mohamed

CONGO-BRAZZA: I° Festival des Musiques Urbaines: Young millions, Coup fatal et Mbanza Konko vainqueurs