in

VATICAN: Le Pape Benoit XVI préside le 13ème Synode des Eveques sur la Nouvelle Evangélisation

L’Evangile vigile!

La Nouvelle Evangélisation et sa dimension missionnaire sont au cœur d’une Année de la Foi (11 octobre 2012 – 24 novembre 2013) qui s’annonce riche en évènements et en initiatives à Rome et de par le monde.

alt

Ce dimanche 7 octobre, Benoît XVI en préside le premier temps fort avec l’ouverture solennelle de la XIIIème assemblée générale du Synode des évêques sur la Nouvelle Evangélisation.

«Nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne, et à ce propos, il est important de bien tenir unis les deux aspects de ce thème synodal . Car cela indique en effet que le but de la nouvelle évangélisation consiste bien à transmettre la foi, alors que de nos jours cette transmission de la foi rencontre de nombreux obstacles» C’est la recommandation qu’a faite Mgr Nikola Eterovic, le secrétaire général du Synode des Evêques, présentant au Vatican ces assises synodales convoquées par Benoît XVI.

Dans la matinée de ce dimanche, le Pape célèbre dans la basilique Saint-Pierre la messe d’ouverture de ce Synode des évêques. A cette occasion, il déclarera docteurs de l’Eglise la religieuse et compositrice allemande du Moyen Age sainte Hildegarde de Bingen (1098-1179) et le prédicateur et mystique espagnol saint Jean d’Avila (1500-1569).

Le Synode se conclura 3 semaines plus tard par une autre messe solennelle célébrée par le Pape le dimanche 28 octobre.
262 “pères synodaux” –archevêques, évêques, supérieurs généraux de congrégations, patriarches– vont plancher sur ce thème de la nouvelle évangélisation, une priorité du pape, qui avait créé en 2010 un nouveau dicastère ad hoc. 262 pères synodaux: cela représente le plus grand nombre de participants que n’a jamais connu un synode. 103 proviennent d’Europe, 63 d’Amérique, 50 d’Afrique, 39 d’Asie et 7 d’Océanie.

Le 11 octobre, les pères du Synode et les présidents des Conférences épiscopales concélèbreront avec le Pape une messe pour célébrer le 50e anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II (1962-1965) et le 20e anniversaire de la publication du Catéchisme de l’Eglise catholique. Cette messe marquera l’inauguration de l’Année de la foi, laquelle durera jusqu’au 24 novembre 2013.

Le 19 juin dernier, Mgr Nikola Eterovic, Secrétaire général du Synode, et Mgr Fortunato Frezza, Sous Secrétaire, présentaient à la Salle de Presse du Saint-Siège l’Instrumentum Laboris (instrument de travail) de cette XIII ème Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques. Les Pères synodaux, avait indiqué Mgr Eterovic, «vont débattre de la transmission de la foi chrétienne qui, dans le cadre de la nouvelle évangélisation, constitue un des plus grands défis de l’Eglise. Cette réflexion sera soutenue par l’Année de la foi, qui débutera le 11 octobre». L’ìnstrumentum Laboris étant le fruit et la synthèse des réponses apportées par les évêques à un questionnaire qui leur avait été soumis sur les nombreux obstacles à la diffusion de l’Evangile.

BURKINA FASO: Film anti-islam “L’Innocence des Musulmans” – La communauté musulmane du Burkina exprime son choc

GUINEE: Le président Alpha Condé limoge 11 ministres dans un remaniement