in

BURKINA FASO: Film anti-islam “L’Innocence des Musulmans” – La communauté musulmane du Burkina exprime son choc

L’Islam blame qui enflamme ses âmes!

La Communauté musulmane du Burkina se dit fortement indignée et choquée après la diffusion du film anti-islam intitulé «Innocence des musulmans. Elle estime que chaque fois que le prophète sera objet d’attaques, il est du devoir des musulmans de réagir.

alt

La Communauté musulmane du Burkina Faso indignée et très choquée par les images du film intitulé «Innocence des musulmans» estime que la réalisation et la diffusion d’un tel film constitue une provocation planifiée et organisée pour choquer le monde musulman. Ce, pour des raisons inavouées. Une provocation dont seuls les acteurs tiennent les raisons. Les musulmans que nous sommes ne saurons tolérer des attaques de quelque nature que ce soit (verbales, caricaturales, faits, gestes, actes, etc.) contre le saint prophète Mohamed (paix, salut et bénédictions de Dieu sur lui, sur sa famille et ses compagnons). De même que nous n’accepterons jamais que la personne du noble prophète (P.S.L) ou les symboles de l’islam soient blasphémés par images ou par son, au nom d’une prétendue liberté d’expression.

Car, le saint prophète (P.S.L) occupe une place très importante dans nos coeurs et nous devons l’aimer plus que nos propres personnes et tous ceux qui nous entourent (parents, femmes, enfants et biens). La communauté internationale, et tous les dirigeants des nations doivent comprendre qu’à chaque fois que ce prophète fera l’objet d’attaques, c’est plus d’un milliard de musulmans dans le monde qui sont touchés dans leur amour-propre, dans leur foi et par conséquent réagiront par devoir religieux.

Aussi, au nom de l’ensemble des fidèles musulmans du Burkina Faso, le bureau exécutif permanent de la communauté musulmane proteste et condamne fermement celui ou ceux qui ont réalisé le film, les caricaturistes, celui ou ceux qui ont financé sa production et sa diffusion. Le Burkina Faso, pays de paix, la coexistence pacifique et la tolérance entre les adeptes des religions monothéistes et traditionnelles est une réalité. Alors, nous musulmans refusons tous actes, faits, gestes de nature à porter atteinte à cette belle harmonie de vivre ensemble. Cette belle harmonie de vivre ensemble, constitue en notre sens, une valeur que nous devons travailler à protéger et à promouvoir.

En effet, nous sommes convaincus que des auteurs de tels actes intolérables sont des pêcheurs en eaux troubles qui veulent semer la zizanie entre les croyants du monde entier. C’est pourquoi, tout en réitérant notre condamnation, nous invitons les fidèles musulmans à la retenue, malgré leur légitime frustration. Les attaques, les mépris et les dénigrements ne pourront jamais arrêter l’avancée de l’islam comme le confirme le verset suivant : (ils veulent éteindre la lumière de Dieu par leur bouche mais Allah parachèvera sa lumière en dépit de l’hostilité des mécréants.) Coran Ch61, V 08. Le bureau exécutif permanent de la communauté musulmane du Burkina Faso condamne également tout fait, parole, geste considéré comme diffamatoire, profanatoire contre les religions en général et l’islam en particulier.

Par conséquent, il demande l’arrêt immédiat de la diffusion du film et une prise de dispositions par les dirigeants des grandes nations notamment les Etats-Unis d’Amérique et la France pour interdire ces faits qui portent atteinte à la liberté de croyance si chère aux communautés religieuses. Ce, par respect de la diversité et au nom du droit à la différence dont chaque être humain devrait disposer. Préservons ensemble la paix ! Paix et bénédictions de Dieu sur le Saint prophète Mohamed.

Pour la communauté musulmane

Le président par intérim El Hadi Adama SAKANDE

(Chevalier de l’Ordre National)

SENEGAL: Pèlerinage annuel de la légion de Marie à Poponguine

VATICAN: Le Pape Benoit XVI préside le 13ème Synode des Eveques sur la Nouvelle Evangélisation