in

TUNISIE: Une première à Kairouan – Une opération à coeur ouvert réussie

En choeur à… coeur joie!

La chirurgie cardiaque très pointue se fait depuis trois décennies à Tunis, à Sousse, à Sfax et tout récemment à Mahdia. Or, en ce 1er avril, la cité aghlabide a réussi son pari de procéder à une opération à coeur ouvert sur le patient Yakoubi Mabrouk (47 ans) qui a subi un remplacement valvulaire aortique qui se fait fréquemment dans les services de chirurgie cardiovasculaire situés dans ces quatre gouvernorats.

Ainsi, toute l’équipe médicale dirigée par le chirugien professeur Noureddine Romdhani et l’équipe d’anesthésie supervisée par Dr Abdellatif Ghersallah ont eu, le 1er avril  (non, ce n’était pas un poisson d’avril), un défi à relever au nouveau bloc opératoire de la clinique Gaouani pour que Kairouan soit à la page de ce qui se fait ailleurs en médecine moderne.
Le patient, opéré à 8h00 à coeur ouvert, a été extubé juste à la fin de l’opération à 14h00. En effet, explique Dr Gharsallah, les techniques de circulation extracorporelles récentes et les produits anesthésiques à demi-vie très courtes permettent l’extubation précoce de l’opéré. C’est une révolution dans la prise en charge de l’operé en chirurgie cardiaque.
Par ailleurs, le plateau technique au sein de cette institution s’est enrichi récemment par l’installation d’une nouvelle salle de cardiologie interventionnelle permettant le traitement invasif de l’infarctus du myocarde.

TRANSFERTS D’ARGENT: Mandasoldiacasa.it, le site de confrontation des frais d’envoi

KOFFI OLOMIDE: “Je veux chanter Franco sur demande de ses enfants”