in

THE BEATLES: Il y a 50 ans, le premier single “Love me do” sortait en Grande-Bretagne – Début de la légende des Fab Four

Les 4 bonhommes de la pomme!

Le 5 octobre 2012, cela fera exactement 50 ans jour pour jour que “Love me do”, le premier single des Beatles, sortait en Grande-Bretagne, marquant le début d’une carrière fulgurante pour le groupe. En 8 ans, les quatre jeunes hommes de Liverpool parviendront en effet à devenir l’un des groupes de rock les plus populaires au monde.

alt À sa sortie, le single “Love Me Do” entre directement à la 49e place du hit-parade britannique du 11 octobre 1962. Il atteindra même par la suite la 17e place de ce prestigieux classement.
Peu de temps après, leur 2ème 45 tours, “Please Please Me” est propulsé au premier rang du hit-parade, permettant au Beatles d’enregistrer leur premier album complet. Ce dernier, également intitulé “Please Please Me” sort le 22 mars 1963 et atteint également la tête du hit-parade, où il se maintient durant 7 mois.
Dès 1964, la Beatlemania dépasse les frontières de l’Angleterre et envahit progressivement toute l’Europe.
Les Beatles ont vendu aujourd’hui plus d’un milliard d’albums à travers le monde. La créativité des membres du groupe était telle qu’ils ont sublimé tout ce qu’ils ont touché. Il y avait véritablement une osmose parfaite entre les quatre membres.

Jusqu’en 1966, les Beatles continuent à enchaîner, à un rythme très soutenu, des tournées à travers le monde, des compositions, des sessions d’enregistrement et des sorties de singles et d’albums. Mais plus leur succès grandit, plus leurs prestations publiques se déroulent dans des conditions impossibles dans des salles ou des espaces en plein air de plus en plus grands, alors que les moyens de sonorisation sont encore balbutiants, et surtout, sous les cris stridents de la gent féminine, qui couvrent complètement leur musique.

Après plusieurs incidents lors de concerts, notamment aux Philippines et aux Etats-Unis, les Beatles décident de se consacrer uniquement aux enregistrements en studio et arrêtent de se produire en concert.

En 1967, ils sortent le premier album concept de l’histoire du rock “Sergent’s Pepper Lonely Hearts Club Band“.

Suivent ensuite le “White Album“, “Yellow Submarine”, et “Abbey Road” et enfin “Let it Be“, sorti en 1970. Peu avant la sortie de ce dernier album, Paul Mc Cartney annonce dans une interview la séparation du groupe.

GABON – RWANDA: Le président Ali Bongo en visite officielle à Kigali – Faire de l’anglais la 2ème langue officielle au Gabon

STEVE JOBS: Anniversaire de la mort du fondateur d’Apple – Aurait-il laissé Apple sortir l’iPhone 5?