in

GABON – RWANDA: Le président Ali Bongo en visite officielle à Kigali – Faire de l’anglais la 2ème langue officielle au Gabon

A Kig-Ali Bongo va pour copier?

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, est en visite officielle de deux jours au Rwanda, sous l’invite de son homologue rwandais, Paul Kagamé. L’instauration de la langue anglaise, au même titre que le français langue officielle, à ce qu’il semble, l’expérience du bilinguisme à la rwandaise constituera l’un des points importants de cette visite du numéro un gabonais au pays des grands lacs.

alt

Selon le porte parole de la présidence de la République gabonaise, Bilie By Nze, introduire l’anglais comme langue officielle, est un modèle qui a porté ses fruits, en termes de développement de l’économie au Rwanda, dont les autorités gabonaises veulent s’inspirer pour rendre effectif le plan stratégique du Gabon émergent.

«C’est déjà décidé d’introduire l’anglais depuis la maternelle. A terme, nous allons voir comment faire de l’anglais la 2ème langue de travail au Gabon», a déclaré M. Bilie By Nze, qui a soutenu que le fait pour son pays de projeter de faire de l’anglais une 2ème langue de travail n’est pas un signe d’éloignement de la France et de la Francophonie.
Au-delà de la démarche purement linguistique et peut-être culturel, l’objectif est ici de diversifier les partenariats économiques dans un univers des affaires fortement dominé dans le secteur de l’agriculture.

Récemment rendu à New York aux USA dans le cadre de la 67e Assemblée générale des Nations Unies, le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, a rencontré de nombreuses personnalités parmi lesquelles le président du Rwanda, Paul Kagamé.
Sur cette lancée, la question de la coopération entre le Gabon et le Rwanda a été abordée avec le président rwandais Paul Kagamé. Il a été question de renforcer les liens qui existent entre les deux pays. Les deux chefs d’État s’étaient convenu de se revoir dans un bref délai et d’en discuter.

R.D. CONGO: L’UE annonce une aide de 20 millions d’euros pour lutter contre les violences sexuelles

THE BEATLES: Il y a 50 ans, le premier single “Love me do” sortait en Grande-Bretagne – Début de la légende des Fab Four