in

SOCIAL CARD: Cette fois, la “carte sociale” est valable pour les étrangers aussi

Ça n’é…carte plus les étrangers!

Jusqu’à 400 euros par mois pour les familles les plus nécessiteuses, y compris les citoyens UE ou extraUE avec la carte de séjour. Expérimentation à Milano, Rome, Naples et dans 9 autres grandes villes.

altLorsqu’en 2008, le ministre de l’Economie Giulio Tremonti lança la «social card» (carte sociale), il en écarta les immigrés.
La carte achats, sur laquelle l’État verse chaque mois 40 €, est en fait destinée aux personnes âgées et aux familles à faible revenu, mais seulement s’ils sont des citoyens italiens.
Décidément moins discriminatoire est la “nouvelle carte sociale”, également appelée “carta acquisti sperimentale”  (carte pour achat expérimentale) qui se joindra à celle déjà existante et sera lancée dans 12 villes, les plus grandes d’Italie: Bari, Bologna, Catania, Firenze, Genova, Milano, Napoli, Palermo, Rome, Torino, Venezia et Verona.
Les communes ont à disposition un budget total de 50 millions d’euros, qui leur permettra de donner jusqu’à 400 euro aux familles nécessiteuses.
Un arrêté ministériel indique que pourront bénéficier de la nouvelle “social card” non seulement les citoyens italiens, mais aussi les autres citoyens UE et les citoyens extraUE titulaires d’un permis de séjour CE de longue durée-CE (ex carte de séjour).
IMPORTANT:  Il faut etre résident dans sa commune depuis au moins un an.
La nouvelle carte est destinée aux familles ayant des enfants dans des situations très précaires.
Les conditions économiques prévoient par exemple un ISEE (Indice de la sItuation Economique Effective) n’excédant pas 3000 € .
Les conditions professionnelles prévoient que les membres adultes de la famille soient au chomage ou aient un revenu très faible (moins de 4000 euros dans les 6 derniers mois). Certains critères sont expliqués dans le décret, d’autres seront établis, ville par ville et les bénéficiaires seront également insérés dans des projets personnalisés pour améliorer leur condition.
A quand et comment la présentation des demandes? On ne sait pas encore mais les communes devraient lancer les appels d’offres dans les prochaines semaines et publier le classement avant mi-septembre.

MADAGASCAR: Cour Electorale Spéciale – Les candidatures de Lalao, Deba et Rajoelina maintenues

TOGO: L’opposition contestataire marche pour faire plier le régime