in

SÉNÉGAL: 6ème Festival Musique et Environnement

Echos de musique écologique!

Allier musique et défense de l’environnement, c’est le pari que se sont lancés, depuis 6 ans, les Frères Guissé. Composé de Djiby, Cheikh et Aliou, ce groupe musical qui joue de l’acoustique et du folk, vise, à travers le Festival «Musique et Environnement», à mieux sensibiliser les populations et les industriels sur l’urgence de sauvegarder la baie et le parc de Hann.


Considérés comme des joyaux de la nature, ces deux sites font face, depuis quelques années, à des menaces de toutes sortes. L’édition de cette année, qui s’sest déroulée du vendredi 8 au dimanche 10 juin,  a été marquée par une visite de presse sur les sources de pollution industrielle de la baie de Hann. Des expositions, un panel sur la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), ainsi qu’une randonnée pédestre ont rythmés les matinées du samedi et du dimanche. Les soirées étant réservées au côté festif avec des concerts et des séances de lutte traditionnelle.

Une série de concerts a été donnée à l’intérieur du parc de Hann. Le vendredi, c’était la découverte d’une troupe rwandaise, d’un jeune artiste sénégalais, Demba Guissé, et du célèbre groupe Wa Flash.

Les concerts du samedi ont cartonné avec Jamm Jazz, Queen Biz, Cana bass, Bidew bu bess. Le dernier jour du festival, dimanche, était la grande affiche avec une grande prestation du mythique orchestre Baobab, ainsi qu’un groupe néerlandais, le Brocken back daddy, accompagné par les Frères Guissé.

La certitude est restée, «la musique constitue un excellent moyen pour sensibiliser et conscientiser les gens sur des problématiques données», a justifié, Djiby Guissé, un des initiateurs du Festival Musique et Environnement, qui a ajouté qu’en décidant de lancer ce festival, ses frères et lui ont voulu rendre service aux populations de Hann, une localité où ils ont grandi et joué toute leur enfance.

«Aujourd’hui, les populations hésitent même à consommer le poisson de Hann, tellement il est affecté par la pollution industrielle», regrette-t-il encore.

 

 

ÉLIMINATOIRES CAN 2013: Les 13 sélections qualifiées du 2ème tour

GEOFFREY MASSA: Attaquant des Cranes de l’Ouganda: «Prêts à battre n’importe qui”