in

SENEGAL: 3ème Fête du Livre de Saint-Louis

Des livres s’y délivrent!

Le président du CEPS, Alioune Badara Coulibaly, a remercié les partenaires français de la manifestation, notamment les membres de l’association “Colère du présent” du Nord-Pas-de-Calais qui accompagnent depuis le départ l’association saint-louisienne.

altLa 3ème édition de la fête du livre s’est ouverte à l’Institut culturel français en présence d’un public nombreux, invité par le Cercle des poètes et écrivains de Saint-Louis (CEPS), qui en est l’initiateur.

Le président du CEPS, Alioune Badara Coulibaly, a remercié les partenaires français de la manifestation, notamment les membres de l’association “Colère du présent” du Nord-Pas-de-Calais qui accompagnent depuis le départ l’association saint-louisienne.

Cette édition est une fête pour les élèves, a dit M. Coulibaly, appelant les potaches à s’approprier l’événement en participant massivement aux expositions, séances de lecture et autres déclamations programmées dans les écoles.

Un hommage sera rendu à Amady Aly Dieng, économiste et brillant intellectuel pour toute son oeuvre, a ajouté le président du CEPS, insistant sur la dimension militante du parrain qui a été président de la Fédération des étudiants africains en France.

Cette manifestation est aussi une occasion de décerner le prix du CEPS qui est allé à Madické Wade, un éminent saint-louisien, à la plume alerte et à l’origine de la création du Kurel des deux Rakkas et aujourd’hui de l’Association des musulmans de Saint-Louis.

Le secrétaire exécutif de l’Association des écrivains du Sénégal (AES), Seydi Sow, a noté l’importance de cette manifestation intellectuelle, qui célèbre la littérature sous toutes ses formes. Il a aussi rendu un vibrant hommage au parrain Amady Aly Dieng à qui la journée de jeudi a été consacrée, en rappelant sa brillante contribution au rayonnement de la culture sénégalaise.

Il a félicité le CEPS qui avait à ses cotés ses hôtes du Burkina Faso, de la Mauritanie et du Mali.

Cette rencontre, organisée tous les 2 ans alternativement avec le Festival international de poésie, sera décentralisée à Podor et Dagana, et prendra fin le 8 décembre prochain.

SENEGAL: Vol dans un lieu de culte il profite du sommeil de l’étranger et dérobe ses biens

EGYPTE: Lourd bilan dans les affrontements entre pro et anti-Morsi