in , , ,

REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 1) Qui y a droit

Le regroupement familial d’un étranger permet au ressortissant d’un pays n’appartenant pas à l’Union Européenne (UE), résidant régulièrement en Italie, d’obtenir le “nulla osta” (autorisation d’entrée) pour le regroupement familial) en Italie, pour un des membres de sa famille résidant ou domiciliés ailleurs et donc d’obtenir l’autorisation de séjour pour certains des membres de sa famille – (Articles 28 et successifs de la Loi de l’Immigration).

DEMANDEURS

Pour pouvoir se réunir avec sa famille, l’étranger qui demande le regroupement familial et qui se trouve en Italie doit être en possession d’une carte de séjour ou d’un permis de séjour, valable au moins un an, régulièrement délivré pour les motifs suivants:

  • travail salarié (“lavoro subordinato“) ou indépendant (“lavoro autonomo“);
  • asile politique;
  • protection subsidiaire;
  • études;
  • religieux;
  • famille;
  • CE de longue durée;
  • attente de nationalité ivoirienne.

ATTENTION: Le “cedolino” (récépissé) de la demande de renouvellement du permis de séjour délivrée par la Police ou par la Poste permet de présenter la demande de “nulla osta” (autorisation) pour le regroupement familial.

MEMBRES DE FAMILLE

Parents y ayant droit

Il est à préciser que le regroupement familial ne s’applique pas à tous les membres de la famille de l’étranger, mais uniquement aux personnes suivantes:

– conjoint non séparé légalement et âgé d’au moins 18 ans (Cette disposition est également étendue aux unions civiles entre personnes du même sexe);

– enfants:

  • mineurs (y compris ceux du conjoint ou nés hors mariage, qui ne sont pas mariés et à condition que l’autre parent ait donné son consentement;
  • adultes à charge souffrant d’un handicap total (donc incapables de subvenir à leurs propres besoins);

– parents:

  • sans autre enfant dans le pays d’origine;
  • ou agés de moins 65 ans, si les autres enfants ne sont pas en mesure de subvenir à leurs besoins pour des raisons de santé graves.

Parents n’y ayant pas droit

Il n’est pas possible d’être réuni en Italie avec ses frères et sœurs, ses oncles et tantes et ses grands-parents.

CONDITIONS REQUISES

L’étranger qui demande le regroupement familial (c’est-à-dire celui qui se trouve en Italie) doit remplir une série de conditions telles que:

  • logement conforme aux exigences d’hygiène et de salubrité, ainsi que l’adéquation du logement vérifiée par la commune;
  • revenu annuel minimum provenant de sources légitimes, au moins égal au montant annuel de l’allocation sociale, augmenté de 50% pour chaque membre de la famille à réunir;
  • assurance maladie s’il s’agit de réunir un parent agé de plus de 65 ans;
  • logement conforme aux exigences d’hygiène et de salubrité, ainsi qu’à l’adéquation du logement vérifiée par la municipalité.

LIRE AUSSI

REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 2) Conditions relatives au revenu https://bit.ly/2JZVjHw
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 3) Documentation d’attestation du revenu https://bit.ly/3oqNgT7
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 4) Conditions relatives au logement https://bit.ly/3q2lY5Z
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 5) Liens de parenté https://bit.ly/3nuFbLX
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 6) Procédure https://bit.ly/3i0Q9aT
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 7) Visa d’entrée https://bit.ly/3s5bu7L
REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 8) Permis de séjour pour motif de famille https://bit.ly/3nvDaz4

Francesco Lombardini (Avocat)

AGITU GUDETA: Collecte de fonds pour promouvoir les projets et rapatrier le corps de la bèrgère biologique éthiopienne assassinée en Italie

REGROUPEMENT FAMILIAL – Comment faire la demande en Italie: 2) Conditions relatives au revenu