in

Qu’est-ce qui se passe chez Brigitte Bardot avec les musulmans?

Brigitte Bardot a écrit sur Twitter un message qui a fait réagir, et dans lequel elle livrait sa réaction indignée face aux deux dernières attaques terroristes qui ont touché la France, notamment à Nice et Saint-Etienne-de-Rouvray.

«Attentats: J’ai mal au cœur, à tous mes cœurs», a écrit Brigitte Bardot avant d’ajouter: «Je vomis ces terroristes islamistes. Stop à ‘l’Aïd el Kebir humain», cette célèbre fête, la plus importante de l’islam, au cours de laquelle les musulmans sont invités à sacrifier un mouton.

Une réaction sûrement motivée par l’assassinat du prêtre Jacques Hamel. Cette comparaison très directe entre le terrorisme et les musulmans a mis l’huile sur le feu et celle qui se bat pour la cause animale a été remise en place par de nombreux internautes sur le réseau social. 

Cet amalgame entre musulmans et terroristes, qui a déclenché des critiques mais aussi des encouragements, n’est pas nouveau de la part de Brigitte Bardot. L’actrice qui a fait de la défense des animaux le combat de sa vie, s’est déjà illustrée dans le passé par ses prises de position radicales contre l’islam. 

En 2010, elle avait aussi déclaré: «Le ramadan, je m’assieds dessus».

Et en 2011, BB avait écrit une lettre à Sarkozy sur la corrida, où elle s’en était prise violemment aux “autres cultures”: «Trente ans de régression ont fait de la France une fosse à purin, où toute la merde des autres cultures est venue polluer la nôtre!», s’était emportée l’actrice. 

En 2013, elle s’en était prise au “halal”, accusant le gouvernement «d’imposer aux Français de subir l’immonde sacrifice rituel musulman de l’Aïd el Kébir», une journée qualifiée de «monstrueux abattoir visant à égorger sur le sol de France plus de 200.000 moutons, sacrifiés dans la douleur et l’épouvante d’agonies inhumaines»

Richard Bona: pour le virtuose bassiste et pluriinstrumentiste camerounais, la musique est un héritage partagé (VIDEO)

Que le Prince de Savoie ait enfin découvert… “sa voie”? Voyez comment…