in

PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE: Youssou Ndour lance ‘Weur Ndombo’ en faveur de Macky Sall

Youssou…ffle sur la voile de Macky!

Le leader du mouvement “Fekke Maci boole”, l’artiste-chanteur Youssou Ndour a lancé “Weur ndombo” (“empoigner par la ceinture”, en wolof), une série d’activités électorales en faveur du candidat Macky Sall admis au second tour de l’élection présidentielle prévu le 25 mars.


La manifestation s’est tenue à Khar Yalla où, autour du concept “village électoral”, des citoyens ont eu droit à des visites médicales gratuites, à des soins esthétiques sans bourse délier, etc. Des démonstrations de vote et un forum sur “la cherté de la vie” ont été aussi organisés.

Entouré de plusieurs leaders de l’opposition dont Macky Sall, Youssou Ndour a invité les électeurs à voter pour le candidat de la coalition Macky 2012, le 25 mars.

Faisant retentir son tube fétiche “Allalou mboolo” (l’argent du contribuable, en wolof), l’artiste-chanteur a déclaré que “le futur dirigeant du Sénégal doit se pencher sur les préoccupations des populations“, demandant par ailleurs demandé aux populations d”empocher l’argent distribué par le camp du candidat Abdoulaye Wade, mais de voter pour Macky Sall”.

Macky Sall, qui est soutenu par une coalition nouvellement dénommée “Rassemblement des forces du changement/Bennoo Bokk Yaakaar”, a salué le rassemblement à Khar Yalla, estimant qu’il illustre “un grand espoir pour un nouveau Sénégal. Nous devons nous remobiliser. Il faut que le 26 mars, que personne ne reste à la maison. Ne répondez pas à la provocation. Allez voter, les forces de l’ordre sont là pour assurer la sécurité“, a lancé Macky Sall au public, prenant l’engagement de construire “une République nouvelle fondée sur la séparation des pouvoirs. C’est le peuple sénégalais qui a dit non au troisième mandat [d’Abdoulaye Wade]. Personne ne peut arrêter le mouvement ascensionnel de ce peuple. Il nous faut un plan anti-fraude pour sécuriser le choix souverain“.

 

PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE: Macky Sall et l’opposition mettent en place “Bennoo Bokk Yaakaar”

FLUX: 35.000 travailleurs saisonniers extracommunautaires