in

NIGERIA: Effondrement d’un immeuble – La polémique enfle entre Pretoria et Lagos!

349 sud-africains étaient sur les lieux du drame! 

Après l’effondrement d’un immeuble au Nigeria, les autorités sud-africaines revoient le bilan à la hausse. Selon Pretoria, 84 ressortissants sud-africains sont décédés dans l’accident. Mais le bilan est toujours incertain et les autorités s’impatientent. 

alt

Frustration à Pretoria. Une semaine après l’effondrement de l’immeuble, les autorités sud-africaines ne savent toujours pas précisément combien de leur résidents sont décédés dans cet accident. L’ambassadeur sud-africain au Nigeria a dénoncé les lenteurs, voire même la réticence des autorités nigérianes à communiquer sur le sujet.

Il a fallu quatre jours au président Jacob Zuma pour annoncer qu’il y avait 84 victimes sud-africaines. Un chiffre qui a été aussitôt remis en cause par le Nigeria. A Pretoria, on dénonce à demi-mots le manque de coopération, notamment des membres de l’Eglise du télévangéliste T.B. Joshua, The Synagogue Church of All Nations, qui auraient interdit l’accès au site les premières 24 heures.

L’ONG sud africaine Gift of the Givers s’est rendue au Nigeria dès qu’elle a pu. Mais selon son responsable, Imtiaz Sooliman, elle a eu beaucoup de mal à porter secours aux familles sud-africaines: «Cela été difficile pour nous de les voir. Quelqu’un est venu nous dire qu’on ne pouvait pas parler aux patients, qu’on ne pouvait pas prendre de photo et qu’il fallait qu’on parte. Ils nous ont dit ‘désolé, il s’agit de terrorisme, vous ne pouvez pas rester et si vous continuez de poser des questions, vous pouvez être arrêtés». 

Des experts sud-africains ont été envoyés au Nigeria, notamment pour assister à l’indentification des corps. Selon Pretoria, 349 Sud-Africains se trouvaient sur les lieux au moment du drame.

REFUGIES: L’Autriche: “Aucun pays ne doit etre isolé” – Mais entre-temps, elle refoule les refugiés en Italie

PARAGUAY: Le pape évince l’Evêque Rogelio Ricardo Livieres Plano