in

REFUGIES: L’Autriche: “Aucun pays ne doit etre isolé” – Mais entre-temps, elle refoule les refugiés en Italie

L’Autriche triche et fait l’autruche? 

Le chancelier Werner Faymann déclare que: “Il faut une politique d’asile commune européenne“. Et le syndicat de police COISP lui rappelle que “au Col du Brenner, entre juillet et septembre, les autorités autrichiennes ont refoulé plus de 2.000 étrangers“. 

alt“Le problème de l’asile et de l’immigration peut être résolu seulement au niveau européen. Aucun pays ne peut être abandonné seul, même en ce qui concerne le premier accueil, comme le fait l’Italie, ou pour le placement des réfugiés dont l‘Autriche absorbe un pourcentage particulièrement élevée“, a déclaré le chancelier autrichien Werner Faymann, en marge d’une réunion avec le ministre italien des Affaires étrangères Federica Mogherini à Rome

L’Europe doit développer ensemble une politique répondant aux besoins des personnes en fuite, une politique commune qui engage tous les pays, y compris ceux qui donnent aujourd’hui une contribution mineure“, a ajouté le chancelier, qui a souligné que ce sera «un point important à faire examiner par la nouvelle Commission européenne et les gouvernements nationauxLe problème doit être résolu au niveau européen, pas dans les frontières de chaque pays. Sans une solution globale de l’Union européenne, la question des réfugiés ne peut pas se résoudre humainement et politiquement, de façon décente“, a dit M. Faymann.

Entre-temps, le syndicat de la police COISP parle d’une «urgence immigration au commissariat du Brenner, où seraient en train de s’entasser les réfugiés qui tentent d’entrer en Autriche, mais sont refoulés

En juillet et août, les Autorités ont “réexpédié” en Italie plus de 1.400 étrangers, tandis que les refoulements du mois de septembre dépasseront le nombre de 700. Cette situation ne peut pas retomber sur les épaules des collègues, laissés seuls à gérer un flux migratoire de proportions jamais vues“, a déclaré le COISP. 

BURKINA FASO: L’opposition reçue par le président Blaise Compaoré

NIGERIA: Effondrement d’un immeuble – La polémique enfle entre Pretoria et Lagos!