in

MONEYGRAM AWARDS 2011: Entrepreneur Immigré de l’Année

Le camerounais JEAN-PAUL POUGALA est le lauréat de la 3ème édition du Prix “Entrepreneur Immigré de l’Italie”.

De l’organisateur des campagnes électorales à l’exportatrice de produits recyclés, voilà les excellences des immigrés qui se lancent dans l’entrepreneuriat. Et c’est le frère camerounais Jean Paul Pougala (qui, de Torino signe les campagnes électorales en Afrique), l'”Entrepreneur Immigré de l’Année”.


L’objectif de MoneyGram International, colosse du Money Transfer, est de promouvoir l’excellence de milliers de sociétés gérées par les entrepreneurs étrangers et récompenser ceux qui ont démontré de posséder des capacités de leadership et de savoir adapter avec succès leurs vison et méthode de travail à la réalité italienne. Les prix ont été assignés par un jury composé d’éminentes personnalités du monde économique, financier et académique, et présidé par Vincenzo Boccia, le Président de la Petite Industrie de Confindustria (Confédération de l’Industrie Italienne).

Le continent africain a été le protagoniste absolu de cette 3ème edition du “MoneyGram Award: le Prix de l’Entrepreneuriat Immigré en Italie. L’Afrique est en effet la terre d’origine de 6 des 15 finalistes, un signal positif pour une des principales zones du globe.

Et pour finir en apothéose, c’est le frère camerounais Jean-Paul Pougala qui a décroché le trophée le plus important et prestigieux, le Prix absolu d’Entrepreneur Immigré de l’Année, représentant d’excellence de toutes les 5 catégories récompensées.


Au podium, le lauréat Jean-Paul Pougala était accompagné des vainqueurs des 5 prix de catégories qui sont les suivants:

Croissance: Nelu Mega (Roumanie),

Emploi: Hussan Lal (Inde),

Innovation: Kahindo Katirisa (Congo),

Jeune entreprise: Maria Angelica Echeverria Muñoz (Colombie)

Responsabilité Sociale: Thomas Myladoor (Inde).

JEAN-PAUL POUGALA (Cameroun)

PRIX ABSOLU “ENTREPRENEUR IMMIGRÉ D’ITALIE” 2011

Jean-Paul Pougala est né au Cameroun, à Bafang, en  1962. Il vient d’une famille  patriarcale polygame, avec  30 autres demi-frères.  Arrivé en Italie en 1985 pour étudier Economie et Commerce, il réside aujourd’hui à Torino et se rend souvent à Genève où il est Professeur de Sociologie et Géopolitique, à l’Ecole de Diplomatie.

C’est en 1994 que le frère camerounais Jean-Paul Pougala  a fondé, dans la Province de Torino, la “Election Campaign Store”, une société opérant dans la production et commercialisation d’articles promotionnels pour campagnes électorales.
La société “Election Campaign Store”, est en mesure de fournir des consultations sur l’organisation des campagnes électorales, outre les principaux matériels de promotion (affiches et gadgets) y liés.
Son marché principal est l’Afrique.
En 2011, la société a fourni les matériels pour 8 des 11 campagnes électorales en Afrique, outre à être présente dans les présidentielles du Pérou et les élections locales de Berlin, en Allemagne.
Pour 2012, la société a déjà été interpellée en vue de la campagne présidentielle en France.
Elle emploie aujourd’hui 20 personnes et a une prévision de croissance de 11%, en 2011.

 

NELU MEGA (Roumanie)

PRIX CROISSANCE

Né à Focsani (Roumanie) en 1973, Nelu Mega, en Italie depuis 1995, a fondé à Aprilia (Latina) son entreprise du bâtiment, “Edilmega di Mega Nelu”. Malgré la crise, son entreprise a grandi en 2011 encore, grâce aux travaux de restructuration d’immeubles de prestige qui n’ont pas diminué dans la capitale Rome et, en général, dans la Région Lazio.

Cette dernière année, Nelu Mega a étendu son champ de spécialisation dans les aménagements pour la Grande distribution organisée.

L’entrepreneur roumain prévoit de terminer l’année avec un taux de croissance de 33%.


HUSSAN LAL (Inde)

PRIX EMPLOI

Né en 1966, à Para Srampor en Inde, Hussan Lal, gère à Castellucchio (Province de Mantova) une activité agricole dans le secteur des ortages et fruits. Les légumes et fruits qu’il cultive et produit sont destinés tant à la vente qu’à la coopérative.

Entre 2008 et 2010, le nombre de ses employés a augmenté de 24 à 34, tandis que le chiffre d’affaires a plus que doublé, de 2008 à 2010.


KAHINDO KATRISA (Congo)

PRIX INNOVATION

Née au Congo, en 1965, Kahindo Katirisa, arrivée en Italie comme réfugiée politique (en 1997), a fondé, à Rome, fin 2010, la “Barazavenir”.

C’est une société qui opére dans la distribution et la commercialisation à l’étranger de produits italiens recyclés (par exemple: produits informatiques, machines et objets hi-tech abandonnés, habillement).

Ses principaux marchés sont les pays de l’Afrique sub-saharienne, et en particulier, le Congo.

La société de Kahindo Katirisa s’occupe de la collecte en Italie, ainsi que du triage, de l’expédition et de la commercialisation de ces produits en Afrique.


MARIA ANGELICA ECHEVERRIA MUNOZ (Colombie)

PRIX JEUNE ENTREPRISE

Née à Bogotà (Colombie) en 1983, Maria Angelica Echeverria Muñoz réside en Italie, depuis 1996. Elle a entrepris fondant, à Casarile (Province de Milano), sa propre maison de disques, la “Blue Sound Estudios”, qui est spécialisée en musique sud-américaine.

Actuellement la société compte 12 employés et elle vante certains des principaux tubes de la musique Bachata.

La “Blue Sound Estudios” s’occupe des projets, de la formulation et de la production des produits musicaux, même pour le compte de diverses discographies aussi bien nationales que internationales.


THOMAS MYLADOOR (Inde)

PRIX RESPONSABILITÉ SOCIALE

Né en Inde en 1950 et, en Italie depuis 1975, Thomas Myladoor gère, à Rome, un des meilleurs restaurants indiens de la capitale italienne, selon “World food and Ethnic Cuisine”.

En 3 ans seulement (en 1995) son entreprise lui a permis de fonder “Mother and Child”, une Onlus (Organisation sans but de lucre) qu’il gère à Kerala (Sud de l’Inde), une maison famille hébergeant environ 200 enfants et 70 demoiselles-mères.

En plus, il organise directement en Italie, avec son restaurant, un service réfectoire pour les personnes les plus nécessiteuses.

Aujourd’hui l’Onlus “Mother and Child” enseigne aux jeunes adultes le projet et la production de meubles de design italien en Inde, une activité dont les bénéfices sont réinvestis dans la fondation, créant ainsi du travail pour les jeunes indiens et italiens. 


Milton Kwami

 

ÉTRANGERS DIPLOMÉS: Pas de permis de travail

PRESIDENTIELLE RD-CONGOLAISE: Kabila face à 10 candidats