in ,

MICHEL ZECLER – Le producteur musical noir victime d’insultes racistes et tabassé par la police à Paris: agents suspendus – VIDEO

Le producteur de musique agressé et rempli d’insultes comme “sale nègre” dans son studio d’enregistrement. A clouer les agents, les images d’une caméra de surveillance. Macron demande leur licenciement.

L’indignation et l’inquiétude grandissent face à la dérive violente des forces de l’ordre: le problème n’est pas les “pommes pourries”, mais le doute qu’il existe un problème sous-jacent et systémique. Le président Macron se dit “plus que choqué” (et des sources de l’Elysée le décrivent comme “furieux“) et demande le renvoi des policiers qui ont longtemps battu et insulté le producteur de musique noir, Michel Zecler, dans son studio d’enregistrement. Quatre policiers ont été suspendus de leurs fonctions et sont actuellement en garde à vue, et sous interrogatoire.

Il nous a attaqués et a essayé de nous prendre notre arme“, ont dit dans leur rapport les agents, ignares cependant qu’ils étaient filmés, et dans la vidéo diffusée par le site Loopsider (plus de neuf millions de vues en peu de temps), on peut voir quelque chose de tout à fait différent: Michel Zecler est inerte mais rempli de coups et d’insultes comme “sale nègre”.

La question de la vidéo est fondamentale car dans la nouvelle loi (pas encore en vigueur), l’article 24 interdit la diffusion d’images policières en action. Maintenant, cet article sera probablement aboli, et le problème de la fréquence de ces épisodes demeure: il y a quelques soirs seulement, des migrants ont été évacués avec violence de la place de La République, et même le ministre de l’Intérieur a parlé d'”actes inacceptables“.

En défense de Michel, il y a maintenant aussi des stars comme les footballeurs Kilian Mbappé et Antoine Griezmann.

HERITAGE DE MARADONA: Combien représente et à qui andrà le patrimoine du “Pibe de Oro”

IMMIGRATION: Guide à la conversion du permis de conduire étranger en Italie