in

LIBYE: Le siège du Congrès occupé par d’anciens rebelles mécontents du gouvernement

 

D’anciens combattants insurgés contre le régime de Kadhafi ont investi les bâtiments du Congrès général libyen pour protester contre la composition du nouveau gouvernement, jugé trop favorable aux partisans de l’ex-dictateur, et exiger le paiement de leurs salaires. 

alt

Arrivés de Misrata, ainsi que des montagnes de l’Ouest, ils ont barré la rue qui mène au siège du Congrès général est toujours barrée par des véhicules 4X4 et des pickups armés de canons anti-aériens. 

Pour eux, pas moins de 9 ministres ne devraient pas en faire partie en raison de leur participation à l’ancien régime. Ils dénoncent aussi le fait qu’aucun ancien combattant ne soit présent au gouvernement.

Autre motif de mécontentement : les salaires qui n’auraient pas été payés depuis des mois pour certains de ces ex-rebelles, qui ont pourtant officiellement rejoint les rangs des ministères de l’Intérieur et de la Défense.

Le Premier ministre, Ali Zeidan aurait essayé de les convaincre des représentants de ces ex-rebelles contestataires d’attendre dimanche, jour où la Commission chargée de statuer sur le sort des ministres contestés est censée donner sa décision. Jour aussi où les parlementaires rentreront de leurs congés et devront réinvestir le Congrès pour siéger à nouveau.

AGRICULTURE: L’état de la recherche africaine sur le blé

SENEGAL: 2ème Journée du film documentaire sénégalais – Avant-première mondiale du film “Président Dia” d’Ousmane William Mbaye