in

Les immigrés “amortissent” le déclin démographique en Italie

 Il y a de moins en moins d’enfants en Italie. La situation démographique nationale est en partie rattrapée grâce aux migrants. 

 

La récession démographique qui frappe l’Italie depuis 2015, apparaît “significative” et se traduit par «une baisse réelle dont on a mémoire dans l’histoire de l’Italie que seulement à partir de la lointaine période biennale 1917-1918, époque marquée par la Grande Guerre et les effets dramatiques de l’épidémie “espagnole”», a déclaré le président de l’ISTAT (Institut des Statistiques), Gian Carlo Blangiardo, dans son rappel annuel. 

“Selon les données provisoires pour 2018, plus de 439.000 enfants ont été enregistrés à l’état civil, soit près de 140.000 de moins qu’en 2008. C’est ce que note l’ISTAT dans son rapport annuel, en parlant du “déclin démographique” ou “récession démographique” qui est en train d’affecter l’Italie. 

D’autre part, 45% des femmes âgées de 18 à 49 ans  (données mises à jour jusqu’en 2016), n’ont pas encore eu d’enfants. 

Mais ceux qui déclarent que faire des enfants ne fait pas partie de leur projet de vie, sont moins de 5%.

 

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

POLYARTHRITE RHUMATOÏDE- Comment découvrir et reconnaître les maladies sœurs: 1) Lupus érythémateux systémique, maladie de Sjögren et maladie de Paget

CÔTE D’IVOIRE – ITALIE: Accord de coopération signé par le ministre ivoirien de la sécurité et de la protection civile, Vagondo Diomandé, et la ministre italienne de l’Intérieur, Luciana Lamorgese