in

Le nombre d’étrangers vivant dans les zones rurales d’Italie augmente de 75%

C’est une contribution positive qui contribue à repeupler et à “rajeunir” les territoires, ainsi qu’à assurer leur vitalité économique, sociale et environnementale par le travail dans les champs, dans les étables, pour la gestion des forêts et des bois, pour les soins aux personnes âgées jusqu’à la création de nouveaux services.

C’est ce qui ressort d’une étude de Crea Politiche e Bioeconomia, réalisée au sein du Réseau National Rural, sur les dernières données disponibles sur le phénomène de l’exode rural.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“SANATORIA” – Guide à la soumission de la demande de régularisation par le travailleur en Italie

TRAVAIL DOMESTIQUE – Aujourd’hui 10 juin, échéance des paiements des cotisations sociales pour le 1er trimestre 2020