in

Laura Molteni (Ligue) : ” Ne pas favoriser de nomades sur l’attribution des maisons”

Ils ne doivent pas y avoir préférentiels pour personne” . Milan, 27 août 2010 ” Est juste que soient respectées les exigences et les attentes de quel pour une vie entière a contribué avec son travail au développe de notre Pays. Pour ceci, ils ne doivent pas y avoir corsie préférentiels pour personne, même pas pour le nomades”. C’est ainsi que le député milanais de la Ligue Nord, Laura Molteni, intervient sur le théme des attributions des maisons populaires aux immigrés.

Sur l’hypothèse d’attribution de maisons populaires du quartier Corvetto aux nomades de l’ex camp Tiboniano, ” il me semble pas mal inadéquat et improvvida vue la haute tension déja enregistrée sur le problème sûreté dans la zone pour lequel est nécessaire une appropriée ordonnance du Maire Moratti. Si effectivement on concluait des telles attributions, la zone Corvetto pourrait se transformer dans une véritable pauvreté prête à explosée”. En plus d’instituter un toit de 20 % aux attributions de logements publics aux immigrés et au barrage des cinq ans de résidence nécessaires pour pouvoir demander la maison populaire, le Carroccio veut ” que soient respectées pleinement les lois et les règles qui réglementent la présence de citoyens étrangers, même communautaires. Pour ceci, qui après trois mois de permanence sur notre territoire ne montre pas clairement avec quel revenu il peut se maintenir est juste de le faire retouner dans son pays”.

Mexique : 72 corps d’immigrés retrouvés dans une fosse commune

Un Bengladesh pris à des coups de pied par des enfants sur la plage. Les parents riaient