in

Mexique : 72 corps d’immigrés retrouvés dans une fosse commune

Ils provenaient d’El Salvador, de Honduras, d’Ecuator et de Brésil

Città du Mexique, 27 août 2010. 72 personnes assassinées dans le nord du Mexique, leurs corps ont été retrouvés dans une fosse commune dans un ranch, ils étaient des immigrés d’El Salvador, Honduras, Ecuator et Brésil. C’est ce qu’a déclaré des témoins, a rapporté le porte-parole pour la sûreté du gouvernement, Alejandro Poirè, qui a précisé qu’on vérifie cette information avec les pays d’appartenance. En définissant le massacre comme une chose ” trés grave, qui suscite la maximum indignation”, Poire a expliqué que le gang du narcos depuis longtemps ont entamé à séquestrer les migrants, qui tentent de traverser la frontière avec les Etats Unis, à fin d’exaction ou pour chercher à les engager dans leurs file. La fosse commune a étée retrouvée, a expliqué encore dans une conférence de presse à laquelle a participé la Marina, la procuration générale et du bureau national pour l’immigration . Praceque un homme de l’Équateur, resté blessé mais échappé à la mattanza, a réussi à rejoindre une caserne de l’exerce en dénonçant le massacre, produite dans l’Etat de Tamaulipas

Colf et Badanti : Change la dénonce d’engagement online

Laura Molteni (Ligue) : ” Ne pas favoriser de nomades sur l’attribution des maisons”