in

ITALIE – Stephen Ogongo (CARA ITALIA): «Nous condamnons le geste du conducteur qui a mis le feu au bus scolaire»

C’est vraiment inquiétant de savoir qu’aujourd’hui, un conducteur d’autobus scolaire à San Donato Milanese, a mis le feu au véhicule alors qu’il y avait 51 élèves du secondaire à bord. 

 

Je voudrais exprimer ma totale proximité avec les enfants, avec les deux adultes qui les accompagnaient et avec leurs familles qui ont vécu cette expérience dramatique. 

Merci aux Carabiniers pour leur action rapide qui a permis à tous de sortir du véhicule dévoré par les flammes. 

Au moment de l’incendie, Ousseynou Sy, 47 ans, aurait crié: «Je le fais pour les migrants, y en a assez des morts en Méditerranée».

Il faut condamner le geste de mettre en danger la vie de personnes sous prétexte de demander au gouvernement d’arrêter les morts en Méditerranée. Il s’agit d’un geste criminel qui doit être absolument condamné sans aucun doute et sans la moindre réserve. 

La presse rapporte qu’Ousseynou travaillait comme chauffeur pour la société Autoguidovie, depuis 2004. S’il est vrai qu’il a un casier judiciaire pour conduite sous l’influence de l’alcool et de la violence sexuelle, je me demande pourquoi une telle personne a été embauchée pour conduire un véhicule pour transporter des enfants. 

ITALIE – Un chauffeur italo-sénégalais incendie le bus scolaire avec 51 élèves à bord

ITALIE – “Reddito di inclusione” (REI): qu’en est-il avec l’avènement du “Reddito di cittadinanza” (RDC)