in

ITALIE – “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyenneté): c’est parti. Postes et CAF risquent le tilt?

Aujourd’hui mercredi 6 mars 2019, coup d’envoi des guichets pour la présentation des premières demandes pour obtenir le “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyenneté). Parmi les nœuds qui restent à dénouer: le navigateur, le paiement des premiers chèques et les coûts liés à la mesure.

 

La phase opérationnelle du “Reddito di cittadinanza” a démarré avec le dépôt des premières demandes pour obtenir la prestation. La mesure symbole du Mouvement 5 Etoiles démarre aujourd’hui et, jusqu’au 31 mars, tous les bénéficiaires potentiels pourront solliciter une demande: 

♦ à la Poste;

♦ auprès des CAF (Centres d’Assistance Fiscale); 

♦ ou par voie télématique directement sur le portail dédié http://www.redditodicittadinanza.gov.it

N.B.: La demande via Internet est possible uniquement si on est en possession du SPID (Système Iublic d’Identité Numérique).

Cependant, il y a des problèmes d’accès au SPID. Pour l’instant, seuls ceux de la Poste et de “Tim Id” sont actifs, alors que cliquant avec le SPID des 7 autres opérateurs, l’accès est pour l’instant bloqué car la page indique “erreur”.

Mais quelques problèmes sont encore à régler, tels que le nœud des navigateurs, le paiement des premiers chèques et les coûts liés à la mesure, qui doivent encore être résolus.

NAVIGATEURS 

Les navigateurs sont les tuteurs chargés de suivre les bénéficiaires du “Reddito di cittadinanza” dans la recherche d’emploi. L’accord pour leur embauche n’a pas été totalement siglé avec la Commission des Régions, qui s’opposent aux modes de recrutement et formalités de leurs insertions dans leurs organisations administratives. Meme si certains suspectent une sorte d’obstructionnisme de la part des gouverneurs, tous élus dans des partis qui ne voient pas de bon oeil le “Reddito di cittadinanza”. 

PAIEMENTS 

Un autre point sensible est celui des paiements. Qui espérait recevoir la carte avec les premiers sous en avril sera déçu. Le CAF recueillera les candidatures jusqu’au 31 mars, puis les enverra,du 25 mars au 15 avril, à l’INPS qui fera une vérification dans un délai de 10 jours et, à partir du 26 avril, communiquera, par courriel ou par SMS, au citoyen si la candidature a été acceptée ou rejetée.

N.B.: Si elle est acceptée, le paiement du “Reddito di cittadinanza” n’adviendra pas avant le mois de mai.

EMBOUTEILLAGES AUX POSTES? 

Avec un public potentiel de 5 millions de bénéficiaires, il y a un risque que les bureaux de poste soient pris d’assaut, de même que les CAF. La Poste s’occupera de la collecte des adhésions tandis qu’en cas de nécessités de pièces supplémentaires à fournir, cela devra etre fait à travers les CAF. Pour contenir le risque d’embouteillage, les Postes ont invité les clients à présenter leur demande, par ordre alphabétique. A partir d’aujourd’hui, ça commence par les lettres “A” et “B” pour terminer par “S” et “Z”, le mercredi 13 mars.  

N.B.: Ceci n’est qu’une indication, bien sûr, puisque toutes les demandes seront acceptées même si le client se présente au comptoir un jour autre que celui prévu par le calendrier communiqué. 

PACTE POUR LE TRAVAIL 

Une fois obtenu le feu vert au “Reddito di cittadinanza”, dans les 30 jours, le bénéficiaire est convoqué au CPI (Centre pour l’Emploi) pour signer le Pacte pour le Travail. 

ÉTRANGERS 

Parmi les questions les plus critiques, il y a aussi l’octroi du “Reddito di cittadinanza” aux étrangers. Outre l’obligation de résidence de 10 ans, il est prévu l’obligation pour les étrangers, à l’exception des réfugiés politiques, de fournir un certificat, délivré par l’autorité compétente de l’État étranger, concernant le revenu et le patrimoine ainsi que la composition du ménage familial. Critiques des syndicats qui dénoncent “le profil discriminatoire déjà présent dans la mesure”. 

FAMILLES DÉSAVANTAGÉES NOMBREUSES 

L’alarme a d’abord été tirée par l’PB (Bureau Parlementaire du Budget), puis par l’ISTAT (Institut National des Stastiques). L’échelle d’équivalence adoptée par le “Reddito di cittadinanza” désavantagerait les familles nombreuses. Selon l’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) 47,9% des citoyens, environ 626.000 personnes, qui pourront £Reddito di cittadinanza” sont célibataires. Viennent ensuite les couples avec enfants mineurs à charge.

BOOM DES COÛTS 

Coût total du “Reddito di cittadinanza”  

L’ISTAT est clair: le coût du “Reddito di cittadinanza” pourrait atteindre 6,6 milliards d’euros par an, pour un total de 1.308.000 de familles concernées, ainsi distribuées:

♦ Sud: 752.000, soit 9% du nombre total de résidents (sur 10,3 % en situation de pauvreté);

♦ Centre: 222.000 (soit 4,1%); 

♦ Nord: 333.000 (soit 2,7%).

Revenu moyen par famille 

Au total, les revenus pourraient concerner 2.706 millions de personnes, avec un montant moyen par famille de 5.045 euros, ainsi détaillé:

Sud: 5.170 euros;

Centre: 4.912 euros;  

Nord: 4.837 euros.

PETITS MALINS 

Alors que la Sicile annonce des temps difficiles contre les petits malins, avec la création d’une “liste noire” de ceux qui ont montré de tricher sur leur réelle situation économique, ce sera une autre paire de manches que de vérifier le type de dépenses faites avec les sous prélevés en espèces (ce qui pourrait inclure le jeu par exemple).

SUD CONTRE NORD? 

Avec le “Reddito di cittadinanza”, on risque d’avoir une Italie divisée en deux. Selon L’UPB, la géographie des ménafes bénéficiaires est la suivante:

♥ 56% (Sud et îles);

♥ 28% (Nord). 

FRANCE: Étranger déjà titulaire d’un titre de séjour (12) – «Changement de domicile ou d’état civil»

ITALIE – “Pensione di cittadinanza” (Pension de citoyenneté): feu vert également à la presentation des demandes. Quels sont les montants?