in

ADHAM DARAWSHA: Médecin palestinien, premier conseiller municipal d’origine étrangère de Palermo

Adham Darawsha: “Je suis ici depuis 20 ans et j’adore les oranges”, blague le médecin palestinien, nouveau conseiller municipal de la municipalité de Palerme, avec les journalistes. 

Adham Darawsha, médecin palestinien et ancien président du Conseil des Cultures de Palerme, est le nouveau conseiller à la Culture de la commune: «J’ai vécu 20 ans à Palerme, j’ai grandi dans cette ville. Je suis revenu après une longue absence et la première chose que je cherchais était une orange et un cannoli», a-t-il blagué. C’est le maire Leoluca Orlando en personne qui l’a voulu dans le nouveau conseil municipal, en parfaite continuité avec la politique d’accueil que le professeur mène depuis toujours.

Darawsha, 40ans, citoyen italien depuis 2017, a les idées claires: «Palerme est une ville riche de cultures, religieuse, artistique, monumentale, gastronomique. La diversité est richesse et la culture doit devenir un ciment, un pont pour construire le sens communautaire dans un pays qui l’a récemment perdu». Une culture qui unit donc. Mais en partant d’une base solide.

«Nous devons valoriser le patrimoine que nous avons accumulé au cours de l’expérience précédente avec le conseiller municipal Cusumano, avec Palerme comme capitale de la culture et Manifesta. Un patrimoine que nous nous efforcerons de rendre le plus utilisable possible»

Son entrée au Conseil municipal est l’énième défi lancé à Matteo Salvini par Orlando qui a guidé la patrouille des maires “rebelles” contre le Décret Sécurité? «Vous devriez le demander au maire», coupe-t-il court, assurant que «je ne m’attendais pas à ce choix, j’ai été informé à la dernière minute».

Et l’un des défis que doit relever le nouveau conseiller municipal est «apporter la culture dans les banlieues», dit le maire Leoluca Orlando. Et de conclure: «C’est une partie de la ville à valoriser et nous le ferons. La culture n’est pas élististe. Il a une grande expérience internationale, parle de l”hébreu à l’arabe, de l’anglais à l’allemand et très bien le sicilien, il est la personne adaptée à relever ce défi», conclut Orlando.

Quand une maîtresse fouilla un élève étranger, après un vol en classe en Itale

REINS: Méfiez-vous de ces habitudes: elles sont nocives pour leur santé