in

IMMIGRATION: Entre 2011 et 2019, le nombre d’étrangers a augmenté d’environ 1.000.000 en Italie

La très légère augmentation de la population résidente en Italie par rapport à il y a 10 ans est à attribuer “exclusivement à la composante étrangère”. Ce chiffre ressort des premières données du recensement permanent de la population publiées par l’ISTAT (Institut des Statistiques).

Au cours de la période 2011-2019, la population de nationalité italienne a diminué d’environ 800.000 unités (-1,5%) alors que les citoyens étrangers ont augmenté d’environ un million (+25,1%), sans compter qu’il y a plus d’un million d’acquisitions de nationalité au cours de la période 2012-2019 et que déjà au recensement de 2011, les citoyens italiens à acquérir étaient près de 700.000 unités.

Le nombre d’étrangers augmente dans toutes les régions de l’Italie, à l’exception de la Valle d’Aosta, alors qu’il y a seulement 4 régions où augmente également la population italienne: Lombardia, Lazio, Trentin-Alto-Adige et Emilia-Romagna.

AMBASSADE DE CÔTE D’IVOIRE EN ITALIE: Présentation des lettres de créances de S.E. l’Ambassadeur, M. Samuel Ouattara, au président de la République Italienne, Sergio Mattarella

COVID-19: Démarrage de la campagne de vaccination début janvier en Italie