in ,

AMBASSADE DE CÔTE D’IVOIRE EN ITALIE: Présentation des lettres de créances de S.E. l’Ambassadeur, M. Samuel Ouattara, au président de la République Italienne, Sergio Mattarella

Rappelons que la lettre de créance est le document officiel par lequel un chef d’État accrédite un agent diplomatique (ambassadeur ou consul général) auprès du chef d’un État étranger; ce dernier était habituellement considéré comme le détenteur du “ius rapraesentationis omnimodae” (Droit de représentation de toute nature), ce qui lui donnait le pouvoir – en tant que représentant de l’ensemble du système étatique – de recevoir des agents diplomatiques d’autres États.

Le 10 décembre 2020, Son Excellence l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Italie, M. Samuel Ouattara, a été reçu dans l’après-midi au Quirinal, où il a présenté ses lettres de créances au président de la République Italienne, M. Sergio Mattarella. Etait également présente la vice-ministre italienne des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Emanuela Claudia Del Re.

A noter en cornice, que le même jour, en audiences séparées, a également présenté ses lettres de créances, S.E. Mme Ely Salem Zeineb, ambassadrice de la République Islamique de Mauritanie en Italie, outre les ambassadeurs de la République du Honduras, S.E. Mariano Jiménez Talavera, et de l’Ukraine, S.E. Yaroslav Melnyk.

S.E. Samuel Ouattara (d) avec S.E. Youssef Balla (g)

Après la cérémonie au Quirinal, le siège de l’ambassade de Côte d’Ivoire a été le théâtre d’un rafraîchissement, qui a été hommagé par la présence notamment de l’ambassadeur de C.I. près le Saint-siège (Vatican), S.E. M. Louis Léon Boguy Bony ainsi que de celle de l’ambassadeur du Royaume du Maroc, S.E. M. Youssef Balla.

Un moment du rafraîchissement offert au siège de l’Ambassade de C.I. en Italie

Et c’est dans le respect de toutes les recommandations imposées par l’urgence du Covid, que le staff de l’Ambassade et les diverses personnalités ivoiriennes en Italie, tous réunis, ont célébré la journée de présentation des lettres de créances de S.E. l’Ambassadeur Samuel Ouattara.

M. Jean Ghislain N’Gbichi avec quelques membres du staff de l’Ambassade de C.I.

Cette attestation d’estime a vu comme porte-voix notamment le premier conseiller, M. Jean Ghislain N’Gbichi, qui s’est exprimé à l’endroit de S.E. M. Samuel Ouattara, au nom de tout le personnel diplomatique et consulaire.

S.E. Samuel Ouattara (d) avec S.E. Louis Léon Boguy Bony (g)

Avec à ses côtés, son homologue au Vatican, S.E. Louis Léon Boguy Bony, l’ambassadeur Samuel Ouattara, en grand maître des lieux, a entretenu tous les présents, avec lesquels il a constamment échangé, dans une chaude et accueillante atmosphère pleine de détente, partageant plusieurs témoignages signifiants qui ont caractérisé sa prestigieuse carrière institutionnelle et diplomatique.

L.E. Louis Léon Boguy Bony (g), Samuel Ouattara (c) et Youssef Balla (d) en entretien

S.E. M. Samuel Ouattara n’a pas non plus manqué de faire part des nobles perspectives qu’il a comme vision de son mandat diplomatique en Italie, une mission vouée à l’inclusion positive de tous les Ivoiriens sur le territoire italien.

Un réjouissant message pour toute la Diaspora ivoirienne en Italie, rassurée qu’elle aura toujours domicile au chaud foyer que représente le siège de l’Ambassade.

INDEMNITE COVID: Prolongation de la date limite de soumission de la candidature télématique en Italie

IMMIGRATION: Entre 2011 et 2019, le nombre d’étrangers a augmenté d’environ 1.000.000 en Italie