in ,

Il tabasse et viole la “badante” (aide-soignante), puis publie sa photo sur Facebook: sa fille voit le post et le dénonce, le faisant condamner

Un homme d’Europe de l’Est de 40 ans aurait battu et violé une femme qui travaillait chez lui comme “badante” (aide-soignante).

L’homme s’est retrouvé en résidence surveillée, à Gualdo Tadino, pour une dernière condamnation. Après les faits, il a publié un post sur Facebook y joignant une photo de la victime.

L’image a été remarquée par la fille de cette dernière, qui a donné a alerté les Carabiniers qui ont ensuite arrêté l’homme. Les enquêteurs maintiennent le secret absolu sur ce qui s’est passé.

La femme, quant à elle, a été confiée aux soins médicaux, en code rouge.

L’agresseur était assigné à résidence pour un passé de violence qui avait également été commise au sein de la famille, et était en train de purger des peines définitives dans la Région Umbria pour des faits qui ont eu lieu il y a une dizaine d’années, alors qu’il vivait en Sicile et un pour vol à Gualdo Tadino, plus récemment.

Il reste à clarifier les faits, mais ces derniers jours, il a proposé à la victime présumée un emploi de “badante” et, mercredi, la violence aurait eu lieu.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“BONUS VACANZE” – Les 3 étapes de base pour postuler les bons de vacances en Italie (ISEE – SPID – Application)

“BONUS AUTONOMI” – Après les 600 euros, les travailleurs indépendants (“lavoratori autonomi”) peuveont également demander la subvention de 1.000 euros