in , ,

“BONUS AUTONOMI” – Après les 600 euros, les travailleurs indépendants (“lavoratori autonomi”) peuveont également demander la subvention de 1.000 euros


Les travailleurs indépendants peuvent également demander une subvention non remboursable.

Les indépendants qui ont reçu le “Bonus” (subvention non emboursable) de 600 euros en mars et avril, mais ont été exclus de la subvention de mai, peuvent désormais demander le “Bonus” de 1.000 euros accordé par le gouvernement parmi les nouveautés du “Decreto Rilancio” (Décret de Relance). Mais pour pouvoir bénéficier de cette aide d’État, des conditions précises doivent être remplies.

QUI Y A DROIT

Le “bonus” de 1.000 euros est-il du à tous les travailleurs indépendants (Lavoratori autonomi) qui ont reçu le “bonus” de 600 euros? Eh bien, selon le “Decreto Rilancio”, cette possibilité sera accordée aux artisans et commerçants qui ont bénéficié de la prime de l’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale), en lieu et place du non-paiement en mai.

QUI N’Y A PAS DROIT

La troisième tranche n’a pas été versée aux:

  • producteurs directs;
  • travailleurs professionnels;
  • “co.co.co” (collaboration coordonnée continuelle) inscrits à la gestion séparée de l’INPS;
  • travailleurs du spectacle (show business);
  • professionnels inscrits aux ordres et fonds privés auxquels ils appartiennent.

RAPPEL: La combinaison des deux mesures de soutien, comme déjà mentionné ci-dessus, n’est donc accordée qu’aux artisans et aux commerçants.

SOUMISSION DE LA DEMANDE

Délais de présentation

Il est possible de déposer une demande entre le 15/06/2020 et le 13/08/2020.

Montants

Le “bonus” de 1.000 euros peut être réclamée par les:

  • “partita IVA” (titulaires de numéros de TVA);
  • entreprises ;
  • titulaires de revenus agricoles.

IMPORTANT: Les entrepreneurs y ont toutefois droit à condition d’être en activité à la date de dépôt de la demande.

Le montant minimum reconnu est de:

  • 1.000 euros pour les particuliers;
  • 2.000 euros pour les entreprises.

ECLAIRCISSEMENTS

Y a-t-il une incompatibilité entre les primes autonomes et les subventions non remboursables?
Beaucoup se demandents si, étant donné que ces deux aides s’adressent à la fois aux professionnels et aux entreprises, il y a une incompatibilité entre le “Bonus autonomi” et la subcontribution non remboursable reconnue par le “Decreto Rilancio”. En substance, la question que se posent les contribuables est la suivante: est-il possible d’obtenir les 1.000 euros non remboursables même après avoir reçu le “bonus” de 600 euros pendant deux mois consécutifs (mars et avril?? Oui, la réponse à cette question est oui.

En fait, il n’y a aucune raison d’incompatibilité entre les deux mesures d’aide, car elles sont différentes mais ont le même objectif: aider et assurer le recouvrement pour ceux qui, en raison du verrouillage, ont vu leurs revenus réduits de moitié, voire nuls dans de nombreux cas.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

Il tabasse et viole la “badante” (aide-soignante), puis publie sa photo sur Facebook: sa fille voit le post et le dénonce, le faisant condamner

“SANATORIA” – Coexistence entre nouveaux titres de séjour et protection internationale dans la procédure de la régularisation de masse en Italie: éclaircissements du ministère de l’Intérieur