in

EGYPTE: Le président Morsi annule la dissolution de l’Assemblée Nationale

Vers un bras-de-fer institutionnel?

Le nouveau président égyptien Mohamed Morsi a décidé, par décret, d’annuler l’arrêt de la Haute cour constitutionnelle dissolvant l’Assemblée du peuple.

Le président Morsi a émis un décret présidentiel annulant l’arrêt pris le 15 juin 2012 pour dissoudre l’Assemblée du peuple et invite la chambre à se réunir de nouveau et à exercer ses prérogatives“, indique l’agence officielle Mena, qui ajoute que le décret prévoit également “l’organisation d’élections anticipées pour la Chambre, 60 jours après l’approbation par référendum de la nouvelle Constitution du pays, et l’adoption d’une nouvelle loi régissant le Parlement“.

Le Parlement égyptien avait été dissout en application d’une décision de justice le déclarant illégal, une mesure contestée par les Frères musulmans, première force politique de l’Assemblée.

Dans son arrêt, la Haute cour constitutionnelle avait invalidé les élections législatives qui s’étaient achevées en janvier, en raison d’un vice juridique dans la loi électorale ayant régi le scrutin.

ALGERIE: 5 livres d’histoire pour le 50ème anniversaire de l’indépendance

EGYPTE: L’Assemblée du peuple dissoute défie la justice en se réunissant