in

Discrimination des immigrés dans le crédit

Sestito (Bankitalia): “Les immigrés ont souffert la crise plus que les Italiens

Rome. 16 juin 2011 – “Moins de financements et des taux d’intéret plus élevés: difficultés d’accès au crédit pour les entrepreneurs immigrés”.

C’est ce qu’affirme le dirigeant de la Banque d’Italie, Paolo Sestito, intervenu à la Conférence de l’ABI (Association des Banques Italiennes) sur le thème: “Immigration et inclusion financière”.

Il a en outre souligné la difficulté des entrepreneurs immigrés comme preneurs de fonds. “On est passés de 22% à 25% des titulaires de sociétés étrangères avec des lignes de crédit ouvertes, mais à un nveau de loin inférieur aux données totales. En plus, les immigrés reçoivent des financements inférieurs qu’ils paient à des taux d’intérets plus forts que ceux des Italiens“, a-t-il conclu.

 

Elvio Pasca

Casini: “Nationalité italienne à qui nait en Italie”

La Banque italienne devient plurilangue