in , ,

DECRET DES FLUX – L’expert répond: quotas et pays de provenance des travailleurs

Elucidations des experts de notre groupe éditorial “Stranieri in Italia” sur les détails concernant le Décret des flux 2020.

Comment est réparti le quota de 12.850 travailleurs non saisonniers?

Dans le cadre de ce quota, sont réservés les chiffres suivants:

6.000 travailleurs salariés (“lavori subordinati”) non saisonniers dans les secteurs suivants:

  • transport routier de marchandises pour le compte de tiers;
  • construction;
  • tourisme hôtelier;

6.850 travailleurs extra-communautaires (citoyens non-UE) des catégories remplissant les caractéristiques suivantes:

  • avoir suivi des programmes de formation et d’éducation;
  • résidant au Venezuela et d’origine italienne de part d’un parent au moins de 3ème degré;
  • citoyens non-UE souhaitant convertir le permis de séjour de travail saisonnier en un autre d’études / stage / formation professionnelle / permis CE de long séjour délivré par un autre pays UE.

De quels pays doivent provenir les travailleurs de ces trois secteurs?

– 4.500 travailleurs peuvent en être issus des pays suivants: Albanie, Algérie, Bangladesh, Bosnie-Herzégovine, Corée (République), Côte d’Ivoire, Égypte, El Salvador, Éthiopie, Japon, Philippines, Gambie, Ghana, Inde, Kosovo, Macédoine du Nord, Mali, Maroc, Maurice, Moldavie, Monténégro, Niger, Nigeria, Pakistan, Sénégal, Serbie, Sri Lanka, Soudan, Tunisie, Ukraine;

– 1.500 places sont réservées aux travailleurs des pays qui signeront des accords de coopération avec l’Italie en 2020.

Qu’est-ce qu’on risque en Italie en déclarant une résidence autre que la résidence réelle

“DPCM 24 OTTOBRE” – Toutes les mesures du nouveau Décret du Président du Conseil des Ministres italien contre la pandémie du Covid-1