in , ,

DÉCRET “CURA ITALIA”: Extension du ‘Bonus bébé’ (Allocation de naissance) jusqu’à 14 ans pour tous

Une nouvelle aide aux familles avec enfants devrait arriver dans le prochain Décret “Cura Italia” d’avril, pour faire face aux conséquences économiques de l’urgence du Coronavirus. De nombreuses propositions sont examinées par le gouvernement Conte, y compris l’hypothèse d’une nouvelle aide aux parents.

La ministre de la famille Elena Bonetti a expliqué qu’elle veut proposer une allocation extraordinaire pour “tous” les enfants, de 80 à 160 euros par enfant, pour offrir un soutien supplémentaire aux familles dans cette urgence de Covid-19.

Il s’agit d’étendre à tous les enfants de moins de 14 ans l’allocation de naissance que nous avons introduite dans la loi de finances pour 2020 uniquement pour les nouveau-nés“.

Dans la proposition du ministre Bonetti, le chèque est calibré en fonction des revenus de l’ISEE (Indicateur de la Situation Economique Equivalente):

  • jusqu’à 7.000 euros: 160 euros;
  • 7.000 à 40.000 euros: 120 euros;
  • revenus plus élevés: 80 euros.

Le “Bonus bébé” (Allocation de naissance) est une allocation mensuelle versée aux familles pour chaque enfant né, adopté ou placé en pré-adoption. L’allocation est annuelle et est versée chaque mois jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de 1 an ou la première année d’entrée dans la famille après l’adoption ou le placement familial préadoptif. La nouvelle proposition serait donc étendue à tous les enfants et adolescents jusqu’à l’âge de 14 ans.

Par rapport au “Bonus bébé” des lois des années précédentes, toujours applicable pour les événements antérieurs à 2020, pour les naissances, les adoptions et l’accueil familial pré-adoptif en 2020, l’allocation a été remaniée avec de nouveaux seuils ISEE et peut être versée, en application du principe d’accès universel, dans les limites d’un montant minimum, même pour les ISEE supérieurs au seuil de 40.000 euros ou même en l’absence de l’indicateur ISEE.

La mesure du chèque est généralement calculée en fonction de la valeur du ISEE mineur pendant la période de validité et peut être due, dans les limites d’un montant minimum égal à 960 euros par an, également pour des montants de ISEE supérieurs au seuil maximum ou en l’absence de ISEE.

Le paiement mensuel du chèque est effectué par l’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) directement au demandeur au moyen de:

  • un virement bancaire;
  • un crédit sur un compte bancaire ou postal;
  • un livret postal;
  • une carte prépayée avec IBAN au nom du demandeur.

“BONUS” DE 600 EUROS: Nouveaux horaires d’accès au site pour la soumission des demandes en Italie

Comment améliorer la vitesse du Wi-Fi lorsque tout le monde est à la maison (comme en temps de confinement pour coronavirus)