in

CORONAVIRUS – Victime de la psychose, un jeune chinois agressé avec une bouteille à Vicenza

Zhang, le jeune chinois, est entré dans une station-service à Cassola (Vicenza) pour changer 50 euros, il en est ressorti avec une bouteille fracassée sur la tête.

Zhang a subi l’agression raciste de la part d’un italien de 30 ans, qui l’a blessé à la tete, seulement parce qu’il était chinois.

La seule faute de Zhang est d’etre citoyen du géant asiatique aux prises avec l’urgence du coronavirus. C’est précisément la psychose du Covid-19 qui a poussé le gérant de la station-service à lui intimer de déloger: “T’as le coronavirus, tu peux pas entrer!

Pour réitérer le “concept”, un homme qui était assis à une table, a pris une bouteille de bière qu’il a écrasée sur sa tête, le laissant saigner sur le sol. La situation est encore aggravée par le fait que personne n’est intervenu dans la défense de Zhang.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

PIZZA CORONAVIRUS: Révolte sociale après une dégueulasse vidéo de Canal+ dénigrant la pizza italienne avec le Covid-19 (VIDEO)

TÉLÉPHONIE – Nouveaux opérateurs low-cost en Italie: qui sont-ils