in

TÉLÉPHONIE – Nouveaux opérateurs low-cost en Italie: qui sont-ils

Le marché italien de la téléphonie est en pleine effervescence. L’année 2020 s’est ouverte avec le lancement de Very Mobile, l’opérateur virtuel à bas prix de Wind-Tre, et l’arrivée probable dans les prochaines semaines de Spusu, un opérateur autrichien qui veut conquérir le marché italien avec des offres adaptées aux besoins des utilisateurs. Sans oublier par ailleurs, la fusion entre Wind et Tre qui donnera naissance au nouvel opérateur W3. Qu’ont-ils en commun tous ces nouveaux opérateurs ont en commun? Défier ILIAD.

Depuis mai 2018, mois au cours duquel ILIAD a fait ses débuts officiels sur le marché italien, le monde de la téléphonie a profondément changé de visage. ILIAD a eu le mérite et le courage de se concentrer sur des caractéristiques et des services que les autres opérateurs n’offraient pas, tels que des prix clairs et fixes pour toujours et aucun coût caché. Des fonctionnalités qui ont été “reprises” par les opérateurs à bas prix lancés ces derniers mois: “Kena” (propriété de Tim), “ho.mobile” (propriété de Vodafone) et aussi par “Very Mobile” qui, sur son site web ne cache pas ses intentions: “Les coûts supplémentaires ne sont qu’un souvenir. Chez nous, vous n’avez aucune surprise: aucune consommation inattendue. Nous sommes très transparents“.
Si le marché de la téléphonie est en pleine effervescence, ce sont certainement les utilisateurs qui en bénéficient qui peuvent choisir parmi une offre de plus en plus riche et adaptée à leurs besoins. Ce sont les nouveaux opérateurs à bas prix qui révolutionnent le marché de la téléphonie en 2020.

VERY MOBILE

VERY MOBILE a fait ses débuts sur le marché italien le 27/02/2020 avec une offre à: 4,99 euros par mois avec des minutes et des SMS illimités et 30 gigas de données de trafic (avec une vitesse de téléchargement limitée). Le prix n’est valable que pour les 20.000 premiers abonnements.

VERY MOBILE repose sur le fait qu’il n’y a pas de coût caché et que le prix comprend également des services premium tels que “Ti ho cercato” (Je t’ai cherché), “RingMe” (Appelle-moi) et “Hotspot”.

REMARQUE: Le coût d’activation de la carte SIM est de 5 euros pour celles des autres opérateurs virtuels, Iliad et Fastweb. Pour les clients de Wind-Tre, Vodafone et Tim, le prix s’élève à 25 euros. Le coût d’activation pourrait augmenter de 19 euros supplémentaires dans le cas des triangulations effectuées le mois dernier.

VERY MOBILE est l’opérateur à bas prix de Wind-Tre et s’appuie sur son réseau, qui couvre 99% du territoire italien. Very Mobile est également présent sur Google Play Store et App Store avec une application qui permet d’activer sa carte SIM et de gérer son plan tarifaire.

SPUSU MOBILE

Dans les prochaines semaines ou tout au plus dans quelques mois, devrait également faire ses débuts SPUSU MOBILE, l’opérateur autrichien qui a obtenu la licence pour opérer en Italie. Pour l’instant, il n’y a pas de nouvelles sur les offres possibles, mais une chose est sûre: Spusu Mobile offrira un service client unique, comme c’est déjà le cas en Autriche. L’opérateur doit s’appuyer sur le réseau Wind-Tre. SPUSU a également lancé le site web officiel et il ne manque que les premières offres pour les débuts officiels.

W3

WIND-TRE adieu, est imminent le nouvel opérateur W3 qui établira la fusion des deux compagnies téléphoniques, pretes, après un travail commencé, il y a 5 ans, à devenir une entreprise comptant des millions de clients et capable de devenir un point de référence pour le marché italien. Le lancement aurait été prévu pour le 6 mars, mais l’explosion du Coronavirus en Italie pourrait le retarder de quelques semaines.

Quels changements pour les utilisateurs de WIND et TRE? Peu ou rien, sauf qu’ils pourront s’appuyer sur un réseau couvrant 99% du territoire italien et pouvant déjà soutenir la 5G. Et 5G sera l’une des nouveautés sur lesquelles se concentrera la nouvelle marque W3 (du moins c’est ainsi qu’elle devrait s’appeler).

ET… ILIAD?

Que fait ILIAD? Restera-t.il à regarder l’arrivée de nouveaux opérateurs prêts à ronger certaines des parts de marché qu’il a si durement conquis en un an et demi? Bien sûr que non. Le 4ème opérateur italien a de nombreux projets très intéressants en préparation, à commencer par le réseau 5G, qui devrait faire ses débuts dans les mois à venir ou au début de l’année prochaine.

ILIAD a également un autre projet sur lequel il travaille: devenir un opérateur de réseau fixe. C’est un projet qui prendra forme dans les années à venir, mais sur lequel le PDG Benedetto Levi a assuré un engagement maximal. Et toujours la même philosophie: des prix clairs, fixes et sans coûts cachés.

CORONAVIRUS – Victime de la psychose, un jeune chinois agressé avec une bouteille à Vicenza

TRAVAIL À TEMPS PARTIEL: Calcul de l’âge de retraite et montant de l’allocation de sécurité sociale en Italie