in

CORONAVIRUS – Phase 2: comment fera-t-on les vacances à la mer

L’INAIL (Institut National contre les Accidents et Lésions au Travail) et l’ISS (Institut Supérieur de Santé) ont publié un document contenant des indications pour les établissements balnéaires et les plages pendant la phase 2: entrées sur réservation, parasols plantés à 5 m minimum les uns des autres, désinfectation des transats avant de l’attribution à d’autres clients, fermeture des piscines des établissements.

RÉSERVATIONS OBLIGATOIRES

Dans une note de l’INAIL, on peut lire: “Afin de permettre un accès limité aux établissements de baignade et aux plages équipées, il est suggéré de réserver obligatoirement, également pour des créneaux horaires. Il est également recommandé de favoriser l’utilisation de systèmes de paiement rapides avec des cartes sans contact ou par des portails ou applications web”.

DISTANCIATIONS DES PARASOLS

Le communiqué indique que “les voies d’entrée et de sortie devraient également être différenciées, si possible, avec une signalisation claire. Pour assurer une distance sociale correcte sur la plage, la distance minimale recommandée entre les rangées de parasols est de 5 m et celle entre les parasols d’une même rangée est de 4,5 m”.

En ce qui concerne les transats et les chaises longues sans parapluie, ils doivent être placés à une distance d’au moins 2 m, ce à quoi on peut renoncer “uniquement pour les membres d’une même famille ou d’un même habitant”.

Pour les cabines, est interdite l’utilisation mixte, sauf pour les membres d’une même famille ou pour ceux qui vivent sous le même toit.

ASSAINISSEMENT DES SURFACE

L’INAIL suggère également d’attribuer le même parapluie aux clients qui accèdent à l’usine pendant plusieurs jours.

“Dans tous les cas – nous le précisons – il est nécessaire d’assainir les surfaces avant d’attribuer le même équipement à un autre utilisateur, même dans la même journée”.

FERMETURES DES PISCINES

Enfin, la pratique d’activités sportives récréatives et de jeux de groupe n’est pas recommandée, car elle peut facilement favoriser la formation de groupes interdits pendant toute la phase 2.

“Pour la même raison, l’utilisation des piscines éventuellement présentes à l’intérieur de l’établissement doit être interdite”.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“BONUS 600 EURO”: Nouveaux bénéficiaires y ayant droit

SILVIA ROMANO: Le député de la Lega, Alessandro Pagano, insulte la coopérante italienne au Parlement, la qualifiant de “néo-terroriste”