in

CESARE PRANDELLI: “Les fils des immigrés sont italiens”

A Cesare… ce qui est à Cesare!

Selon l’entraîneur national italien, s’il n’en était pas ainsi, nous serions à “l’âge de lla pierre. Et contre les choeurs racistes il propose: Stop tout le monde!”. Une sorte de flash mob contre les huées racistes, avec joueurs et sentraîneurs qui sont bloqués, comme pétrifié par la stupidité de qui hurle sur les gradins.

altTelle est la proposition de l’entraîneur de l’équipe nationale italienne, Cesare Prandelli Cesare, interrogé sur le geste du joueur ghanéen de l’AC Milan, Prince Boateng et de ses coéquipiers, qui ont abandonné le terrain, suite aux choeurs racistes des supporters de l’équipe Pro Patria de la ville de Busto Arstizio, contre les joueurs noirs du club milanais.

Si le football avait encore fait mine de rien, ces insultes n’aurait même pas eu une ligne dans le journal. ça a été le premier pas, on doit entrer sur le terrain et, penfant 30 mn, rester tout à fait immobiles“.

Puis l’entraîneur revient sur ​​le thème de «la sélection multiethnique», avec des champions noirs comme Mario Balotelli ou des fils d’immigrés comme El Shaarawy: «Je convoque qui joue bien, on prend la multiethnicité comme un acquis. Les enfants des personnes qui viennent vivre ici en Italie sont italiens, sinon on retourne à l’âge de la pierre.

ALGERIE: In Amenas – Bilan plus lourd: 25 corps découverts à Tiguentourine

ETATS- UNIS: Barack Obama a prêté serment en petit comité