in

CENTRAFRIQUE: Le président (ex-rebelle) Michel Djotodia exilé au Bénin

L’ex-rebelle est devenu… bénin? 

Le président autoproclamé et démissionnaire de la République centrafricaine, Michel Djotodia, contraint à la démission par les chefs d’Etat des pays membres de la CEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique) est arrivé, samedi 11 janvier soir à Cotonou, en provenance de N’Djamena.

altIl a été accueilli à l’aéroport de Cotonou par le ministre béninois des Affaires étrangères, Nassirou Bako Arifari, qui justifie la présence au Bénin de Michel Djotodia, par la volonté du gouvernement béninois de “contribuer au rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans ce pays frère qu’est la République centrafricaine“.

Outre le désormais ex-président centrafricain et sa suite, les autorités béninoises ont accueilli dans la même soirée un premier contingent de ressortissants béninois rapatriés de la Centrafrique.

Quatre autres contingents sont attendus dans les prochains jours pour ramener au Bénin environ 500 Béninois qui, bien que n’ayant jusque-là aucun problème particulier en Centrafrique, ont demandé à rentrer au bercail.

On rappelle que Michel Djotodia, dont l’épouse est d’origine béninoise, avait auparavant séjourné au Bénin lors d’un précédent exil, quelques temps avant d’orchestrer le coup d’Etat contre son prédécesseur, François Bozizé.

COTE D’IVOIRE – JAPON: Shinzo Abe promet 90 millions USD d’aide

COTE D’IVOIRE: Jean Pierre Kutwa promu cardinal par le Pape François