in

“CASSA INTEGRAZIONE”: Les paiements de la ‘Caisse d’Allocation aux Chômeurs’ seront effectués directement sur les comptes courants

Les banques sont prêtes à anticiper la “Cassa Integrazione” (Caisse d’Allocations aux Chômeurs) due par l’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) aux travailleurs bloqués par l’urgence du Coronavirus.

Les temps sont durs pour ceux qui, à cause de l’urgence du Coronavirus, se sont retrouvés sans emploi, du jour au lendemain. Alors que le gouvernement est à l’œuvre pour assurer la sécurité sociale et l’aide fiscale à ceux qui en ont le plus besoin (y compris les entreprises), les interventions approuvées par le décret “Cura Italia” ont également suscité la première controverse.

Étant donné que toute aide économique et sociale prévue par le décret du Conte est soumise à la présentation d’une demande spécifique et à son acceptation ultérieure par l’INPS, beaucoup se demandent comment, dans l’intervalle, les personnes laissées sans salaire pourront-elles subvenir à leurs besoins (économiques et autres)? C’est le cas, par exemple, des entreprises et des travailleurs qui se verront accorder la “Cassa Integrazione” pour les périodes de “non-travail” causées par l’urgence sanitaire.

Cependant, il faudra inévitablement un certain temps avant que les procédures pour avoir accès à la “Cassa Integrazione” ne soient lancées. D’où l’idée d’impliquer les banques dans la reconnaissance précoce du fonds de licenciement aux travailleurs, afin que ces derniers reçoivent les montants dus sans avoir à faire face aux temps de la bureaucratie.

L’ABI (Association Bancaire Italienne) s’est immédiatement mise au travail pour trouver un accord avec l’INPS, en étudiant un mécanisme qui permettrait de verser la “Cassa Integrazione” directement sur les comptes courants des travailleurs et cela doit être compris comme une sorte de prêt, expliquent le président de l’ABI, Antonio Patuelli, et le directeur général, Giovanni Sabatini.

Ainsi, les travailleurs qui sont actuellement au chômage en raison du Covid-19 pourront recevoir de la part des banques autorisées une avance sur la “Cassa Integrazione” prévue par le Décret “Cura Italia”.

Les paiements de l’INPS seront donc versés à l’avance aux personnes concernées, qui sont actuellement très inquiètes à l’idée de devoir renoncer à leur salaire pendant une certaine période.

La solution présentée par l’ABI reste cependant une proposition pour le moment. Les syndicats et les associations d’entreprises ont toutefois accueilli l’idée avec enthousiasme, à tel point qu’ils ont immédiatement pris des mesures pour trouver un accord qui permettrait de faire avancer la “Cassa Integrazione” comme prévu. L’espoir, dans ce cas également, est qu’un point de rencontre soit trouvé dans les plus brefs délais.

“REDDITO DI EMERGENZA”: Le Gouvernement Italien vers un ‘Revenu d’urgence’ pour tous, contre la crise économique du Coronavirus?

“AUTOCERTIFICAZIONE”: Les alternatives quand on ne peut pas imprimer le certificat sur l’honneur pour les déplacements en Italie