in , ,

ARTS TOGETHER: À Rome, la restitution des résultats d’un projet qui unit 5 pays UE sur la lutte contre le handicap éducatif des enfants migrants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Créer des mesures spécifiques pour les enfants migrants dans l’éducation de la petite enfance et l’enseignement primaire, en fournissant un soutien global pour éliminer les désavantages éducatifs et les barrières culturelles qu’ils sont contraints de vivre. Tel est l’objectif d’ArtsTogether, un projet financé par la Commission européenne – Programme d’action européen AMIF (Asylum, Migration and Integration Fund) – qui, sur une période de deux ans, a impliqué 5 pays (Grèce, Italie, Autriche, Belgique, Royaume-Uni) ayant chacun une expérience différente des populations migrantes.

Jeudi 5 et vendredi 6 décembre à Rome les moments de restitution des résultats avec deux moments spécifiques, promus par Mediter en collaboration avec l’ARCI: le premier, du 10 au 16, au siège de l’Arci – Malafronte, à via dei Monti di Pietralata 16.

De 10h00 à 13h00 le vendredi 6, nous nous rendrons à l’Espace européen, siège de la Représentation de l’UE en Italie, au Palazzo Campanari, Via 4 Novembre 149, pour la conférence intitulée “Les processus d’intégration des jeunes d’origine étrangère et la réforme de la citoyenneté“, dont le thème central sera les choix que les acteurs de la société civile et des institutions devront faire pour faciliter le processus d’intégration du million de filles et garçons qui vivent actuellement en Italie comme étrangers, mettant un terme à la discrimination dont ils sont actuellement victimes et en vue du processus législatif qui occupera le parlement, ces mois à venir. L’élément central du débat sera le renforcement de la présence de ces jeunes dans notre société, afin de comprendre dans quelle direction l’UE entend aller en matière d’intégration.

La conférence sera ouverte par la présentation de Victor Matteucci, président de MEDITER, suivie d’un discours de Smaro Boura, de l’Université du Péloponnèse (UoP).
Le débat sera animé par Eleonora Camilli, journaliste de “Redattore Sociale” (Rédacteur Social), qui sollicitera les interventions du riche parterre des intervenants, notament:

  • Virginia Raggi: maire de Rome
  • Leoluca Orlando: maire de Palerme
  • Giuseppe Brescia: président de la Commission des Affaires Institutionnelles de la Chambre des députés et président de la loi sur la Réforme de la citoyenneté
  • Graziano Del Rio: chef du groupe du PD (Parti Démocrate) à la Chambre des députés
  • Marwa Mahmoud: conseillère municipale de la Ville de Reggio Emilia et membre du “Movimento Italiani Senza Cittadinanza” (Mouvement des Italiens Sans Nationalité)
  • Nicola Marongiu: coordinatrice de la CGIL (Confédération Générale Italienne des Travailleurs)
  • Clarisse Niagne: présidente de l’Ong “P’ORTE APERTE”
  • Paolo Iafrate: professeur à l’Université “Tor Vergata” de Rome.

La conclusion des travaux sera faite par Filippo Miraglia, membre de la présidence de l’ARCI Nationale, qui se chargera de recueillir les ‘stimuli’ et les recommandations qui émergeront, afin de jeter les bases d’éventuelles synergies futures intéressantes.

Gilda Sciortino
MEDITER Service de presse
Tel. 389.2158948948

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

EMBAUCHE: Cumulativité des primes “Bonus Sud” et “Bonus Reddito di Cittadinanza” en Italie: comment ça fonctionne?

“REDDITO DI CITTADINANZA”: Feu vert et paiement des arriérés du “Revenu de citoyenneté” pour les ressortissants non-UE en Italie