in

AFRIQUE DU SUD: Pistorius libéré sous caution

Pistorius de nouveau en… piste?

Le juge Desmond Nair a tranché. Le champion handisport sud-africain Oscar Pistorius, inculpé pour le meurtre de sa petite amie au matin de la Saint-Valentin, est libre, jusqu’à son procès.

altOscar Pistorius a fondu en larmes vendredi, devant le tribunal de Pretoria, quand le juge Desmond Nair a commencé a lire sa décision, obligeant le magistrat à s’interrompre pour lui demander si cela allait.

Parce qu’il a agi au-delà de ce qu’une personne raisonnable aurait fait, il risque d’être condamné pour homicide volontaire“, avait déclaré l’avocat Barry Roux devant le tribunal d’instance de Pretoria, où il a plaidé la libération sous caution de l’athlète.

Je suis arrivé à la conclusion que l’accusé a présenté un dossier qui permet sa libération sous caution“, a déclaré le juge. Il a estimé non recevable, les risques de fuite à l’étranger. Selon lui, Oscar Pistorius est non seulement très attaché à ses proches, mais sa santé et le fait que son passeport lui sera retiré éloignent cette hypothèse.

Selon lui, l’accusation a également échoué à prouver que Pistorius avait une tendance à la violence et que sa libération sous caution pourrait entrainer un trouble à l’odre plublic. Mais “accorder une caution ne préjuge pas de la culpaiblité. Elle se décide en fonction de l’intérêt de la justice”, a-t-il déclaré pendant l’audience.

Oscar Pistorius, 26 ans, détenu dans un Commissariat de police, affirme qu’il a tué son amie Reeva Steenkamp par erreur, pris de panique alors qu’il l’a prise pour un cambrioleur caché dans les toilettes.

FESPACO: 101 films au total – Une tribune pour la diffusion des films du continent

SENEGAL: Liberté provisoire à Béthio Thioune