in

12 millions € pour le retour volontaire assisté de 3000 migrants

Ça s’appele “Retour volontaire assisté” (RVA) et ça arrange à la fois pour l’Italie et les étrangers qui n’ont pas réussi à réaliser leur projet de migration, jusqu’à perdre, dans plusieurs cas, le permis de séjour.

Le programme du “Retour volontaire assisté” (RVA) prévoit: 

♦ le paiement du billet de retour; 

♦ et une petite allocation financière pour les besoins de base;

♦ un coaching personnalisé pour se réinsérer dans son propre pays.

Comment? Par exemple par le démarrage d’une micro-entreprise, ou commençant un nouvel emploi après avoir suivi un cours de formation professionnelle.

Voilà ce que pourront faire environ 3.000 migrants grâce à 5 projets de RVA financés par le ministère de l’Intérieur avec 11,6 millions € du FAMI (Fonds Européen d’Asile, la Migration et de l’Intégration).

Sanatoria: j’ai entendu qu’il y a une régularisation de masse qui arrive. C’est vrai?

Régularisation: nouveaux critères pour repêcher les demandes refoulées