in

ZAMBIE: Pretty woman à l’africaine

“Ready 4 Marriage Extraordinary”: Télé-réalité de prostituées à la recherche d’un mari.

En Zambie, il est généralement tabou pour une femme de lancer publiquement un appel au mariage. Mais les mentalités commencent à changer grâce à une émission de télé-réalité à succès dont le but est d’aider d’anciennes prostituées à prendre un nouveau départ dans la vie. Une sorte de révision à l’africaine du film “Pretty Woman”, interprété par l’actrice américaine Julia Roberts? 

Une chaîne de télévision privée de Lusaka, la capitale zambienne, a recruté 18 ex-prostituées à travers tout le pays pour prendre part à une émission de télé-réalité baptisée “Ready 4 Marriage Extraordinary” (en français : Prête pour un mariage extraordinaire)
Le concept de l’émission est que la femme se présente en direct à la télévision et qu’elle explique ce qu’elle recherche chez un futur mari. Une fois l’appel au mariage lancé, le public a la possibilité de voter pour leur candidate favorite. La gagnante reçoit une somme de 9.000 USD ainsi qu’une aide financière pour les frais du mariage. Les candidates éliminées reçoivent aussi des prix de consolation dont le montant varie de 1.000 à 1.500 dollars USD.

Selon les producteurs de Muvi TV, le but du programme est de permettre à toutes les candidates de prendre un nouveau départ dans la vie: “Nous souhaitons apporter du changement aux 18 femmes que Muvi TV a pris sous son aile. Nous essayons de changer les choses et le statut social de ces femmes malgré la situation compromettante dans laquelle elles se sont mises. Nous les formons aussi dans divers domaines comme celui de l’assistance psychologique“, explique Corrina Paolini, la porte-parole de la chaîne.

Certaines prostituées ont expliqué à RNW qu’elles avaient été contraintes de se prostituer car leur vie est difficile et que leur famille est à leur charge.

L’émission largement critiquée est également apprécié par de nombreux téléspectateurs.
“Muvi TV mérite des éloges…l’important c’est que les candidates montrent leur volonté de changer”, dit une téléspectatrice.

Depuis son démarrage il y a 5 ans, l’émission a été largement critiquée par l’Église, qui considère que l’émission a un mauvais impact moral sur la société.
A part attirer de nombreux téléspectateurs en particulier chez les femmes et les jeunes, les producteurs insistent sur le fait que leur but est d’aider toutes les candidates à trouver des emplois à plein temps pour qu’elles ne reprennent pas la prostitution.

ALGERIE: Inauguration du métro d’Alger

SENEGAL – GUINEE: Vol de Senegal Airlines bloqué à Conakry