in

USA: Barack Obama a prêté serment pour son second mandat

Yes We Can… Again!

Le président Barack Obama a prêté serment lundi pour un second mandat à la tête des Etats-Unis, face à 800.000 personnes enthousiastes rassemblées au coeur de Washington. 

altPrès de deux millions de personnes avaient assisté à la première prestation de serment de Barack Obama il y a quatre ans. Cette année, les organisateurs tablaient sur jusqu’à 800.000 spectateurs. Ces derniers, agitant des drapeaux américains, se pressaient sur le “Mall”, l’esplanade qui s’étend devant le Capitole, saluant l’arrivée des dignitaires à la tribune installée sur le parvis monumental de l’édifice, dont les anciens présidents Jimmy Carter et Bill Clinton.

Une première cérémonie, intime et expédiée en quelques dizaines de secondes, a en effet déjà eu lieu dimanche à la Maison Blanche, le 20 janvier. La tradition veut toutefois que lorsque le 20 tombe un dimanche, les cérémonies publiques soient reportées au lendemain. 

Cette fois-ci, Barack Obama a levé la main droite et posé la gauche sur deux Bibles, tenues par sa femme Michelle : celle d’Abraham Lincoln, sauveur de l’Union et émancipateur des esclaves, et celle de Martin Luther King, dont coïncidence, la mémoire est honorée lundi aux Etats-Unis.

Dans un discours solennel de 20 minutes depuis la tribune installée sur les marches du Capitole, le président a ensuite cité la déclaration d’indépendance des Etats-Unis, dont il est le 44ème dirigeant, pour appeler à “poursuivre ce que (les) pionniers” ayant fondé le pays avaient entamé. Il a aussi promis que les Etats-Unis réagiraient “à la menace du changement climatique, en gardant à l’esprit que ne pas le faire constituerait une trahison pour nos enfants et les générations futures”. Le dirigeant a également assuré que son administration maintiendrait des “alliances fortes” partout dans le monde. Enfin, il a appelé à l’unité sur plusieurs dossiers, comme la réforme de l’immigration, les droits des homosexuels et la lutte contre la violence due aux armes.

La chanteuse Beyoncé a chanté l’hymne national américain en conclusion de la cérémonie au Capitole. Les Obama, à l’issue d’un déjeuner dans le bâtiment du Congrès, doivent prendre en début d’après-midi la tête d’un défilé sur Pennsylvania Avenue vers la Maison Blanche. Ils assisteront ensuite à l’arrivée du reste de la parade depuis une tribune montée près de la résidence exécutive.

La journée, que Barack Obama et son vice-président Joe Biden ont entamée par une messe à Saint John’s, “l’église des présidents” proche de la Maison Blanche, s’est conclue par des bals d’investiture au palais des Congrès. Katy Perry, Stevie Wonder et les acteurs-chanteurs “oscarisés” Jamie Foxx et Jennifer Hudson s’y sont produit.

TUNISIE: Vente des bijoux et voitures de Ben Ali – Ouverture des plis la semaine prochaine

CENTRAFRIQUE: Qui sont vraiment les combattants de la Seleka?