in

TYUNISIE: Un commando détruit le mausolée d’une sainte très vénérée

Contre le soufi, ça suffit!

A Tunis, un commando de 5 hommes, soupçonné d’être lié aux groupuscules salafistes, a détruit l’un des mausolée les plus vénérés du pays.

altCe lieu de culte soufi est dédié à la sainte Saïda Aïcha Manoubia, une femme engagée qui a vécu au XIIIe siècle.

Pour Abdelhamid Larguèche, historien, spécialiste de l’histoire du soufisme, cette destruction est une immense perte pour la tunisie.

Abdelhamid Larguèche, historien: “On ne peut pas déposséder un peuple de sa culture. Saïda Aïcha Manoubia était la symbolique précoce d’une femme qui s’affirmait“.

L’Organisation Arabe pour l’Education, la Culture et les Sciences (ALECSO) a dénoncé avec force “l’agression criminelle” perpétrée contre le mausolée de Saida Manoubia, exprimant sa volonté de prendre en charge sa restauration.

L’organisation a estimé que l’incendie du mausolée de Saida Manoubia et la destruction de la salle du mausolée est un crime et une agression contre la mémoire tunisienne et le patrimoine matériel et immatériel.

BURKINA FASO: Un grand prix de la chanson moderne

COTE D’IVOIRE: BAD – Le retour de l’institution à Abidjan se précise