in

TUNISIE: 45ème Festival du Sahara de Douz

Le désert… sable le “champagne” festivalier!

Du 22 au 25 décembre, se tiendra, à Douz, la 45e édition du Festival international du Sahara, avec la participation de pays, du Maghreb et du monde arabe et Europe.

altLe Festival de Douz ne change pas, les tableaux de la vie bédouine ancestrale qu’il propose chaque année à ses centaines de visiteurs sont une constante. Toutefois, il n’arrive jamais avec le même menu, soucieux qu’il est d’inviter les jeunes et les très jeunes à s’ouvrir sur le monde à travers des activités didactiques et artistiques de tous genres.

Une fois l’an, à l’occasion de son festival, toute la ville se ranime, revit, respire. Car les Mrazigues, habitants de souche de Douz, sont restés, et resteront à jamais, très attachés à leur Sahara. C’est sous ses dunes qu’ils ont construit leur Histoire, enfoui leurs histoires et celles de leurs aïeux, enfoui des milliers d’histoires d’amour brisées, éplorées, tues, jamais ébruitées, jamais oubliées ; c’est dans ses oasis qu’ils ont conçu et déclamé bien des poèmes ; et c’est au contact de ses palmiers hautains et ses dromadaires orgueilleux qu’ils ont fait connaissance avec la vie, une vie dure, dure, dure…

Une fois l’an, vers la dernière semaine de décembre, Douz exhume son passé et son Histoire de dessous les dunes pour revoir, le temps de quelques spectacles hauts en couleur, ces nomades impavides qui jadis partaient de la place Hniche pour échouer quelque part au Mali, en Egypte, via la Libye… Certes, le festival est une fête annuelle, mais à travers elle, les Mrazigues tiennent à rappeler que si les sables mouvants ont biffé les traces de leurs ancêtres, eux sont encore là, vaillants héritiers restés fidèles à leur mémoire. Bref, voici le programme que vous propose cette édition 2012.

Programme

22 décembre: Spectacle d’ouverture avec des troupes folkloriques sur la place du Souk ; démarrage de la compétition poétique à la maison de la culture Mohamed-Marzouki; démarrage des foires artisanales, culturelles (la mémoire du festival), exposition picturale, foire des plantes médicinales… En début d’après-midi, le grand spectacle de la Place Hniche (course de méharis, de chevaux, chasse au sloughi, noces traditionnelles, etc.). Le soir, spectacle musical à la maison de la culture.

23 décembre: La tente des jeunes (ateliers artistiques et foires diverses à la place du Souk ; jeux sans frontières-compétitions diverses) ; tente informatique itinérante à la place de l’Evacuation ; compétition poétique.

Colloque : «Les oasis sahariennes : réalité et horizons» avec les interventions des ministres de l’Agriculture et de l’Environnement. Théâtre pour enfants… L’après-midi, le grand marathon international des méharis ; foire commerciale et foire des dattes au Marché de gros de la ville…

24 décembre: Animation de rue, jeux populaires traditionnels, marionnettes géantes ; reprise des principaux spectacles. Soirée musicale…

25 décembre: Campagne de sensibilisation sur la sécurité routière ; deuxième tente informatique ; reprise de toutes les activités citées plus haut.

ACCAPAREMENT DES TERRES: Le combat des paysans maliens

CAMEROUN: Croisade contre le braconnage des éléphants