in

Trump contre les réfugiés: “Ils frapperont les Etats-Unis comme le 11 Septembre”

Selon le candidat républicain: «Ils ne possèdent rien, mais ils ont des téléphones cellulaires avec le drapeau de l’Isis. Qui paie leurs abonnements?”

Il y a de mauvaises choses qui arriveront, un tas de mauvaises choses. Il y aura des attaques à n’y pas croire. Des attaques effectuées par des personnes qui en ce moment sont en train d’entrer dans notre pays, je n’ai aucun doute“.Ainsi s’est exprimé Donald Trump sur l’hypothèse qu’en Amérique puisse se répéter une attaque terroriste comme celle du 11 Septembre 2001. Des attaques qui, selon le candidat présidentiel républicain, seront menées par des réfugiés qui sont déjà en train de pénétrer aux États-Unis et que Hillay Clinton promet d’accueillir.

Notre pays a déjà trop de problèmes, sans qu’on fasse arriver également les Syriens“, a déclaré Donald Trump à une émission radio du National Border Patrol Council (Conseil National de la Patrouille Frontalière). 

Et Donald Trump d’ajouter: “Nous ne savons pas d’où ils viennent. Nous ne pouvons pas en avoir idée. Ils peuvent être de l’Isis. Qui sait? Regardez-les! Ils ont des téléphones cellulaires. Ils n’ont pas d’argent, ils n’ont rien. Qui paie leurs abonnements mensuels? Ils ont des téléphones cellulaires avec les drapeaux de l’Isis. Et nous devrions dire que c’est merveilleux de les laisser entrer? Nous sommes gouvernés par des gens incompétents ou n’ayant pas à cœur l’intérêt du pays“.

Polémique sur une blague du comédien Beppe Grillo (leader du Mouvement 5 Etoiles) sur le maire musulman de Londres

Pape François: Pape: «L’accueil est intégration, les terroristes viennent des ghettos»