in

TOUR DU RWANDA 2014: Le rwandais Valence Ndayisenga s’est offert la course cycliste nationale

La “Valence” nationale d’une victoire! 

Valens Ndayisenga, âgé de 20 ans, est le premier coureur rwandais à remporter le Tour du Rwanda depuis sa création en 2009. Il a réussi, le dimanche 23 novembre 2014, à contrôler avec courage et intelligence, les attaques des coureurs marocains lors de la dernière étape. 

alt

Le Rwandais, Valence Ndayisenga, 20 ans, a gagné le Tour du Rwanda. Il a parcouru les 934 Km en 24h57’. Il a été secondé de l’Erythréen Debesay. Le 3ème est aussi un Rwandais, Jean-Bosco Nsengimana, de l’équipe cycliste Karisimbi, à laquelle appartiennent Valence Ndayisenga, Hadji Janvier, Joseph Nteziyarenge et Bonaventure Uwizeyimana.

«La victoire d’un Rwandais à cette compétition de caractère international est une fierté pour le pays. Les générations futures s’inspireront de cette victoire. C’est la première fois dans l’histoire que le Rwanda remporte la victoire dans une compétition internationale», s’est réjoui Aimable Bayingana, président de la Fédération du Cyclisme du Rwanda, qui a promis que dans quelques jours, l’on prévoit d’accorder des prix spéciaux aux cyclistes rwandais qui ont montré leurs performances dans cette compétition. «La victoire du Rwanda est la consécration du travail intense investi dans la préparation des jeunes. Ces efforts vont se poursuivre par la détection des jeunes talents. Car, le pays en dispose», a ajouté Bayingana.

Pour le Ministre des Sports et de la Culture, Joseph Habineza, cette victoire du Rwanda est le résultat des efforts qui ont commencé, il y a 8 ans, lors de la création de l’équipe nationale de cyclisme. «C’est aussi le fruit des efforts des partenaires, des investisseurs et de la Fédération du Cyclisme du rwanda. Tous ont œuvré pour que le pays atteigne le succès», a-t-il indiqué.

Le président du Jury des Commissaires, Max Michaux, a apprécié la qualité de l’organisation de la compétition, ainsi que l’engouement populaire pour le cyclisme au Rwanda. «J’ai constaté beaucoup de monde pour suivre la compétition. Je félicite les organisateurs qui progressent d’année en année», a-t-il fait remarquer, en relevant que l’équipe Karisimbi a gagné parce qu’elle est bien structurée aussi.

De son côté, le gagnant du Tour du Rwanda a offert sa victoire à ses prédécesseurs qui ont marqué le cyclisme rwandais. Il a cité Adrien Niyonshuti, Ruhumuriza et d’autres. L’on doit noter que l’équipe Karisimbi a gagné 3 étapes du tournoi, à savoir Kigali, Musanze et Nyanza avec toujours en tête Ndayisenga Valence.

En plus des Prix prévus par la législation de l’UCI (Union du Cyclisme International), Valence Ndayisnga a raflé le Prix du plus jeune cycliste (20 ans) qui est un vélo remis par l’Ambassadeur de France à Kigali, Michel Flesch. RDB lui a offert aussi un Prix pour le meilleur comportement.

C’est à dix ans que Ndayisenga, originaire de Rwamagana, a commencé la pratique du vélo. A 12 ans, il savait mettre des bagages sur le vélo et rouler. Ce n’est qu’après qu’il s’est procuré un vélo de sport, et qu’il a été recruté dans l’équipe nationale pour suivre des entrainements.

AIR COTE D’IVOIRE: Les clés de la réussite de la compagnie aérienne ivoirienne

BRESIL: Pélé, la légende du football, de nouveau hospitalisé – Inquiétudes