in

TONY IWOBI: L’italo-nigérian nommé Responsable Immigration de la Lega Nord

Espérons qu’Iwobi “Tony…fiera” sa tâche! 

Italo-nigérian, Tony Iwobi vante une long militantisme dans la Lega Nord (Ligue du Nord). Premier voyage dans l’exercice de sa nouvelle charge? «Je vais à Lampedusa, il y a une situation intolérable: l’opération Mare Nostrum est une vraie folie!”

altDéfendons les frontières. Arrêtez l’invasion!» Les slogans choisis par la Lega Nord (Ligue du Nord)  pour lancer son énième manifestation anti-immigrés (rendez-vous à Milan, le 18 octobre) n’ont rien d’original. 

Et pour donner du “punch” à la conférence de presse qui devait dévoiler le programme de l’événement, le Secrétaire de la Legha Nord, Matteo Salvini, a donc décidé de présenter, à l’occasion, le nouveau Représentant Immigration du parti.

Tony Iwobi (59 ans), marié et père de 2 enfants, est arrivé du Nigéria en Italie, il y a environ 40 ans et a étudié informatique à Perugia, avant de se transférer dans la province de Bergamo où il a trouvé l’amour et fondé une famille. Tony vante un long militantisme dans la Lega Nord: inscrit depuis 1993, il a plusieurs fois été conseiller municipal à Spirano, puis assesseur et, aux dernières élections régionales, il est arrivé à un pas de la Tour Pirelli, le siège de la Région Lombardie.

«C’est quelqu’un qui connaît bien le phénomène et qui se bat depuis toujours contre l’illégalité et  la dégradation liées à l’immigration incontrôlée“, a déclaré Salvini, qui sans doute partage les points de vue exprimés par Iwobi, durant la campagne des Régionales. De «Aidons-les chez eux” à «Dire “nègre” n’est pas raciste“, passant par l’éloge du fédéralisme, qui fonctionne au Nigeria, son pays natal.

Nommer comme Responsable de l’Immigration un “nouveau italien” italienne, c’est, sans ironie, très bien joué de la part de la Lega Nord. un  grand mouvement de la Ligue du Nord. Juste pour dire, dans le Comité directeur du Parti Démocrate, il n’y a pas ni immigrés ni secondes générations, mais Tony Iwobi rejette certains parallèles: “S’il vous plaît , ne me comparez pas à Cécile Kyenge; moi, j’ai obtenu cette charge parce que je suis dans la Lega Nord depuis longtemps, certainement pas pour la couleur de ma peau“.

Elle ne sera pas facile la tâche d’Iwobi qui liquide comme “normale dialectique politique» la comparaison de Cécile Kyenge à un orang-outan faite par son collègue de parti, Roberto Calderoni, et dit n’avoir pas trouvé de racisme ni dans son parti, ni en Italie.

Le premier voyage de Tony Iwobi en tant que Responsable de l’Immigration de la Lega Nord?  «Je vais à Lampedusa, afin de vérifier une situation que nous connaissons déjà intolérable: l’opération Mare Nostrum est une véritable folie“.

Stranieriinitalia.it

GAMBIE: La CAF lève la suspension de 2 ans

KENYA – CPI: Le bras de fer aura-t-il lieu?