in ,

STOP AU RACISME: Un jeune de 18 ans originaire du Bangladesh passé à tabac à Rome

Un autre épisode de racisme s’est produit à Rome: cette fois, la victime est un jeune bengali d’à peine 18 ans, tabassé par un groupe de mineurs italiens.

Le jeune homme, à cause des coups reçus, a été transporté d’urgence à l’hôpital, où les médecins ont constaté la fracture de la cloison nasale et plusieurs abrasions sur le corps. Aujourd’hui, la police enquête pour retrouver tous les mineurs impliqués dans la lutte, qui risquent d’être dénoncés pour actes racistes. Certains d’entre eux, en fait, pendant l’épisode, ont proféré des insultes raciales contre le jeune.

L’épisode de racisme a eu lieu pendant un match de football sur un terrain à Via Tuscolana, non loin de la station de métro Numidio Quadrato. Evidemment, à l’arrivée des patrouilles des carabiniers et de l’ambulance, le groupe des agresseurs s’était déjà enfui.

La mèche qui ferait exploser la raclée est précisément le match de football, un tackle violent subi par le jeune Bengali qui se serait plaint à paroles. S’en est ensuit une série d’insultes et, peu après, de coups. Le jeune homme de 18 ans a immédiatement appelé à l’aide les autres garçons présents, qui ont cependant préféré se détourner.

Arrêtez, s’il vous plaît. Ce n’est qu’un match de football, calmez-vous“, a tenté de dire le jeune Bengali aux mineurs italiens qui le tabassaient. En vain. Les quatre garçons lui ont asséné des coups de pied et de poing, jusqu’à lui casser le nez.

Après l’arrivée de l’ambulance, le garçon a été immédiatement transporté à l’hôpital où on lui a diagnostiqué une série d’écorchures et une fracture de la cloison nasale.

“LOTTERIA DEGLI SCONTRINI” – Aujourd’hui commence la ‘loterie des reçus’ en Italie: comment jouer

alt

ALLOCATIONS FAMILIALES: Les femmes sans travail peuvent demander 500 à 1.050 euros avec l’ISEE “corrente” 2021 en Italie