in

SENEGAL: Sénégal: Interdiction du voile dans les établissements privés catholiques

Une vingtaine d’élèves exclues au Collège Hyacinthe Thiandoum.

A compter de l’année scolaire 2011-2012, il ne sera plus question du port du voile dans les établissements privés catholiques du Sénégal, sous peine de ‘renvoi temporaire ou définitif’.Une décision de la Direction de l’enseignement catholique du Sénégal (Didecs) analysée comme une ‘stigmatisation de la majorité religieuse’.  

S’il y a une décision qui risque d’éclabousser l’école sénégalaise, c’est bien celle prise par la Direction de l’enseignement catholique du Sénégal (Didecs) portant interdiction du port du voile dans les établissements privés catholiques du Sénégal. En effet, près d’une vingtaine d’élèves ont été exclues du collège Hyacinthe Thiandoum, parce qu’elles portent le voile.

L’interdiction du port du voile dans les établissements privés catholiques est perçue comme une ‘discrimination’ et une ‘stigmatisation de la majorité religieuse au Sénégal’.

Le directeur technique du collège Hyacinthe Thiandoum, Jean Baptiste Kaïnack Dieng, qui a donné lecture de l’article mais qui s’est refusé à tout commentaire, confirme cette nouvelle disposition à laquelle tous les élèves de cette école seront strictement soumis, sous peine d’exclusion.

Le responsable moral de l’établissement estime qu’il s’agit d’une circulaire émanant de la Direction de l’enseignement catholique que tous les établissements privés catholiques du Sénégal ont reçue. L’article 3 du ‘règlement intérieur standard pour les élèves des établissements d’enseignement de l’Office National de l’Enseignement Catholique du Sénégal’ (ONECS) stipule que “les élèves ne sont acceptés à l’école que dans la tenue de l’établissement. Toute attitude ou comportement de nature discriminatoire au sein de l’établissement est passible de renvoi temporaire ou définitif“.  

Le directeur technique du collège Hyacinthe Thiandoum précise: “il ne s’agit nullement d’une discrimination, encore moins d’une stigmatisation de la majorité religieuse“.

La direction en veut pour preuve le fait que les autres confessions religieuses (musulmans, protestants et autres) sont autorisées à fréquenter l’établissement. L’on s’empresse de préciser que cette mesure ne va guère impacter sur la qualité de l’enseignement servi aux autres confessions religieuses de l’école. 

Toutefois, la nouvelle décision sera effective dès la rentrée d’octobre. Mais déjà, les inscriptions ayant débuté dans cet établissement, toutes les élèves voilées, qui y étaient inscrites, ont été victimes d’exclusion, au motif que le port du voile est, désormais, exclusivement interdit au collège Hyacinthe Thiandoum, au même titre que les autres écoles privées catholiques du Sénégal, où, pour être admis, il faut signer une fiche d’engagement, signé par l’un des parents ou le tuteur.

Elle est ainsi intitulée: “Je m’engage à ce que ma fille respecte l’article 3 (Ndlr, portant interdiction du port du voile) du règlement intérieur pour les élèves de l’Office national de l’enseignement catholique du Sénégal“.

 

Nafi Digo

IVA 21% – Hausse des prix: C’est la faute de l’Iva augmentée

CAN 2012: Lancement de la mascotte “Gaguie”